Son handicap, sa passion pour les Lego, sa "peur" des juges… David (Lego Masters) se confie

David fait partie des 16 candidats en compétition dans Lego Masters, la nouvelle émission d’M6 portée par Éric Antoine. S’il a tapé dans l’œil des experts avec son binôme Sébastien, l’agilité du jeune homme, malgré son handicap au bras, était remarquable. Interview d’un passionné…

Il est l’une des têtes d’affiche de Lego Masters, la première compétition télévisée dédiée aux célèbres briques, animée par Éric Antoine. David, jeune espagnol étudiant l’ingénierie à Barcelone, est aussi brillant qu’attachant. Il partage une passion commune pour les Lego avec son binôme Sébastien, graphiste peintre et rédacteur en chef de Briques Mag. À l’issue de la diffusion du numéro de lancement, ce mercredi 23 décembre sur M6, David et Sébastien se sont démarqués des autres candidats dans ce premier épisode. Ils ont réalisé leur gigantesque parcelle du parc d’attraction, demandé par le jury d’experts à l’ensemble des binômes, malgré le handicap manuel du jeune homme de 21 ans. Habitué à ne travailler qu’avec une main – il construit ses propres prothèses faites de Lego depuis petit – David révèle le secret de son agilité et les dessous d’un tournage pas toujours facile.

  • Mylène Demongeot fond en larmes au décès de Claude Brasseur, son mari dans Camping

    Télé Loisirs

  • L'interview inversée : Michel Blanc (Voyez comme on danse)

    Télé Loisirs

  • MINUIT DANS L'UNIVERS (Netflix) : la bande-annonce du film de George Clooney (VOSTFR)

    Télé Loisirs

  • 13 à table – 22 décembre

    Télé Loisirs

  • Exclu. Olivier Minne et les candidats de Boyard Land morts de rire à cause de Jeanfi Janssens et Booder

    Télé Loisirs

  • Capitaine Marleau se dévoile dans Previously, le podcast de Télé-Loisirs !

    Télé Loisirs

  • Exclu. "Je savais que le bébé n'allait pas bien" : bouleversée, Tiziana raconte le jour où elle a dû interrompre sa grossesse à 4 mois

    Télé Loisirs

  • Kem's : Eric Judor balance le numéro de Ramzy à l'antenne

    Télé Loisirs

  • Iris Mittenaere : découvrez l'intégrale de son Interview sans filtre

    Télé Loisirs

  • Une commissaire-priseur d'Affaire conclue n'ose pas donner son estimation, Sophie Davant la charrie

    Télé Loisirs

  • Décès de Claude Brasseur, figure populaire du cinéma

    Télé Loisirs

  • Mort de Claude Brasseur : qui est sa femme Michèle Cambon ?

    Télé Loisirs

  • Exclu. Angèle : pourquoi elle a arrêté d'interpréter une de ses reprises avec les attentats de Bruxelles

    Télé Loisirs

  • Nagui enchaîne les bides dans Tout le monde veut prendre sa place

    Télé Loisirs

  • Mario Lopez – Que devient l'acteur ?

    Télé Loisirs


  • Mylène Demongeot fond en larmes au décès de Claude Brasseur, son mari dans Camping
    Mylène Demongeot fond en larmes au décès de Claude Brasseur, son mari dans Camping


    Télé Loisirs


  • L'interview inversée : Michel Blanc (Voyez comme on danse)
    L'interview inversée : Michel Blanc (Voyez comme on danse)


    Télé Loisirs


  • MINUIT DANS L'UNIVERS (Netflix) : la bande-annonce du film de George Clooney (VOSTFR)
    MINUIT DANS L'UNIVERS (Netflix) : la bande-annonce du film de George Clooney (VOSTFR)


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Télé-Loisirs : d’où vient votre passion pour les Lego ?

David : quand j’étais tout petit, mes parents m’avaient acheté pour Noël un bateau fait de Lego. Je ne connaissais pas ce système de construction. C’était la première fois que je voyais un puzzle en 3D, j’étais surpris. Tout a commencé à partir de ce moment-là.Dans votre portrait, vous expliquez que vous êtes né avec une main plus petite que l’autre. Comment vous êtes-vous préparé à cette compétition qui sollicite les mains en premier lieu ?

J’ai toujours joué aux Lego avec une seule main. J’utilise la bouche, mais aussi les pieds pour construire les avions que j’embriquais quand j’étais petit, même si dans Lego Masters on ne me voit pas le faire. Par contre, j’utilisais beaucoup ma bouche et Sébastien me disait : “Arrête, c’est pas Covid ça !” Je ne pouvais pas faire autrement et donc pour gagner du temps j’utilisais ma bouche ! Avec l’expérience, j’ai appris que ma main droite pouvait me servir pour les petits objets et comme les Legos sont souvent des petites briques, finalement ça n’a pas été un grand problème.

Vous êtes en binôme avec Sébastien. Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Sébastien m’avait demandé de faire une interview pour son magazine, Le Briques Mag (premier magazine français dédié à l’univers des Lego, NDLR). C’est ainsi que nous nous sommes rencontrés. J’ai été très surpris lorsqu’on m’a annoncé que j’allais être en duo avec lui dans l’émission, parce que les personnes qui nous ont castés ne savaient pas qu’on se connaissait !

“Sébastien est brillant”

Quelle était l’ambiance entre les candidats, les brickmasters et Éric Antoine ?

Entre les candidats et les experts, on a tissé des liens amicaux durant le tournage, mais pas aussi forts qu’entre nous, les candidats. C’était parce que nous avions peur d’eux (Il rit). On se demandait tout le temps : “Qu’est-ce qu’ils vont nous dire“, “est-ce que ça leur plaira ?” Mais après en coulisses, on rigolait vraiment tous ensemble. Georg me montrait notamment son boulot de tous les jours, les constructions réalisées avec son équipe…Une construction à thème peut durer en moyenne plus de 7h, comment répartissiez-vous votre temps avec Sébastien ?

On commençait par dessiner, puis on s’organisait en fonction duquel de nous deux savaient faire telle partie de la construction finale. Si par exemple on devait construire une maison, je me chargeais des fondations, de la structure qui la supporte car je suis doué dans tout ce qui touche à la physique, c’est ce que j’étudie à l’école. Sébastien est brillant pour le côté artistique. Alors moi je faisais l’intérieur, quand lui était sur le rendu extérieur de la construction.Le jeu est adapté dans plusieurs pays (États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Colombie…), regardiez-vous les versions étrangères ?

J’avais vu quelques extraits sur YouTube car je ne retrouvais pas les émissions dans leur intégralité. J’ai pu observer comment se déroulaient les épreuves. Il y a beaucoup de choses différentes par rapport à la version française, mais les petits bouts d’émissions que j’ai pu voir sont super cool.

“Pour Lego Masters, j’étais prêt à faire des sacrifices”

Ces émissions vous ont-elles inspiré ?

Quand on voit une construction faite en Lego et que l’on parle la langue du Lego, on peut construire n’importe quoi ! On s’inspire des techniques, surtout pour les objets ou être vivants à la forme particulière. Il est vrai qu’il y a toujours mille manières différentes de construire un chat par exemple. Mais en regardant ces versions étrangères, si on remarque une certaine technique pour mettre en relief un objet, on va s’en inspirer et c’est valable pour toute construction !

Il est mentionné dans les épisodes que vous êtes étudiant à Andorre, arriviez-vous à concilier vos études et les semaines de tournage de Lego Masters ?

C’était un peu difficile parce que le tournage a commencé quand j’étais en train de passer des examens de rattrapage. Il a fallu que j’étudie à la fin du tournage, vers 20h ou 22h et c’était impossible. Mais cette compétition est très importante pour moi, j’étais prêt à faire des sacrifices. Je n’ai d’ailleurs pas pu rattraper mes cours finalement…

Source: Lire L’Article Complet