Sonia Mabrouk mariée à Guy Savoy : comment se sont-ils rencontrés ?

La journaliste de CNews Sonia Mabrouk est aussi celle qui partage la vie de Guy Savoy, le chef cuisinier triplement étoilé au guide Michelin. Où le couple s’est-il rencontré ?

Sonia Mabrouk fête ses 44 ans aujourd’hui, vendredi 17 décembre. Mariée à Guy Savoy depuis 2018, elle ne cache pas son admiration pour son mari, de 22 ans son aîné. Si elle le félicite discrètement sur Twitter en partageant un article sur l’établissement de son mari sacré meilleur restaurant du monde par La Liste en novembre 2021, elle n’en reste pas moins extrêmement fière. L’amour du côté de Guy Savoy est du même acabit. Il se confiait cet été sur son couple dans Voici, et déclarait avoir trouvé “en Sonia une personne encore plus travailleuse que lui”. Charmé à la fois par sa beauté, sa capacité à canaliser son énergie, et “une qualité que les gens ne peuvent pas imaginer, son espièglerie”, Guy Savoy est tout aussi admiratif d’elle. Sur Instagram, Sonia Mabrouk publie parfois des selfies de leurs bobines, toujours enjouées.

Un couple de travailleurs

Mais où ce couple iconique s’est-il rencontré ? Sur leur lieu de travail ! Ou plutôt sur celui de la journaliste. Interrogée par le JDD en octobre 2021, Sonia Mabrouk se confiait sur leur quotidien de travailleurs invétérés : « En semaine, on se voit entre deux services et deux interviewes (…) il rentre extrêmement tard et je me couche extrêmement tôt : ce sont des moments volés. » S’ils ont attendu cinq ans avant d’officialiser leur relation, Guy Savoy et Sonia Mabrouk se sont bel et bien rencontrés sur le plateau de Public Sénat, en 2013, et probablement lors de cette interview. N’étant pas “libres” alors, ils ont patienté avant de pouvoir vivre pleinement leur amour.

C’est désormais chose faite, et la journaliste vit son idylle avec son chef cuisinier, se sentant “comme la petite souris dans Ratatouille” lorsqu’elle le regarde cuisiner à leur domicile.

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet