Sophie Davant : cet objet symbolique qu'elle s’est offert avec son premier salaire – VIDEO

Vendredi 18 février 2021, dans son émission Affaire Conclue, Sophie Davant a confié à l’un de ses candidates du jour cet objet bien particulier qu’elle s’est offert avec son premier salaire il y a trente-cinq ans.

  • Sophie Davant

“J’ai englouti mes deux mois de salaire”, a-t-elle balancé avec un sourire nostalgique. Vendredi 18 février 2021, Sophie Davant a été très touchée par l’histoire d’un objet présenté dans son émission Affaire Conclue, diffusée chaque jour sur France 2. Et pour cause, Christine, candidate de soixante-et-un ans, est venue proposer un lot de deux luminaires design qu’elle s’était offert il y a quarante-cinq ans avec son premier salaire. En apprenant cette petite anecdote, la maman de Valentine et Nicolas a alors succombé à une pointe de nostalgie… Si la commissaire-priseur Delphine Fremaux-Lejeune n’a plus aucun souvenir de ses premières dépenses, l’ex-femme de Pierre Sled, elle, s’en souvient parfaitement ! Un achat qui remonte à trente-cinq ans en arrière, alors qu’elle était encore une jeune stagiaire.

“J’avais un job d’été à Antenne 2, j’étais stagiaire à la rédaction”

“J’avais un job d’été à Antenne 2, j’étais stagiaire à la rédaction et je m’étais offert une montre. La même que portait Bernard Rapp à l’époque. Vous vous souvenez de Bernard Rapp ? Il présentait le journal télévisé ! Il était charmant d’ailleurs…”, a-t-elle confié à l’experte en art déco, qui se souvient parfaitement de l’animateur télé. Cependant, Sophie Davant ne s’attendait certainement pas à ce que cette montre de luxe se vende aussi chère… Quelle importance ! Loin de reculer face à cet objet tant rêvé, elle a tout simplement vidé son compte en banque pour se l’offrir : “Mais vous imaginez ? J’ai englouti, je crois, les deux mois de salaire !”, a-t-elle ajouté, avec un grand sourire.

En décembre 2020, sur Europe 1, Sophie Davant était revenue sur ses débuts laborieux à la télévision. En effet, l’animatrice avait été recrutée pour animer les premiers épisodes de Fort Boyard. Une émission “pas tout à fait au point” dans laquelle elle aurait été “plus nulle que nulle” : “Je suis arrivée en plein tournage, l’émission n’avait pas encore été diffusée donc je ne savais pas de quoi parler. Au bout de dix minutes, j’entends des hurlements dans la régie, et Jacques Antoine s’est tourné vers moi et m’a dit : ‘Vous, moins on vous verra, moins on vous entendra, mieux on se portera !'” Des minutes (très) longues pour Sophie Davant qui pouvait toujours se consoler en regardant… sa montre.

Source: Lire L’Article Complet