Sophie Davant évoque le décès de sa mère : "Je l’ai vu dépérir, partir quand j’avais 20 ans"

Mercredi 18 novembre 2020, Sophie Davant était invitée sur le plateau de Quotidien à l’occasion du lancement de son magazine. L’occasion pour l’animatrice de 57 ans de revenir sur le décès de sa mère il y a 37 ans ainsi que d’évoquer non sans émotion leur relation.

Animatrice de l’émission Affaire Conclue depuis trois ans, Sophie Davant s’est lancé un nouveau défi en sortant son propre magazine, baptisé S. Alors que le premier numéro est sorti en kiosques ce jeudi 19 novembre 2020, c’est sur le plateau de Quotidien que la jolie blonde de 57 ans en a fait la promotion hier. Invitée à commenter un cliché en noir et blanc où elle apparaît auprès de sa mère dans le magazine, ce n’est non sans émotion que Sophie Davant a commenté : "Là, je vais être un peu émue, parce que ma mère est décédée un 17 novembre, et enterrée un 19 novembre, donc là, on est juste entre les deux donc ce n’est pas rien, je crois beaucoup aux signes moi, et ce n’est pas rien que ce magazine sorte là, en ce moment." Cadre au CNRS, la mère de la star faisait de la recherche dans le domaine de la biologie cellulaire et était une fervente militante pour la parité et l’avortement. Hélas, elle est décédée à 44 ans d’un cancer, alors que Sophie Davant n’avait que 20 ans.

Au bord des larmes, l’animatrice a accepté d’en dire un peu plus sur celle qu’elle considérait comme son modèle. "Ma mère était quelqu’un que j’admirais beaucoup, qui était d’abord magnifique, une sorte de Kim Novak, grande, blonde, aux yeux bleus, pulpeuse, rien à voir avec moi physiquement", a révélé Sophie Davant. En regardant un cliché d’elle et de sa mère, elle a ajouté : "J’avais une dizaine d’années, j’avais une sacrée personnalité, on s’engueulait souvent avec ma mère, je passais mon temps à poser des questions (…) et j’avais besoin de m’opposer pour me construire."

"J’ai été aidante quand je faisais mes études"

Si l’animatrice a perdu sa mère il y a bientôt quarante ans et n’a pas pu partager avec elle certains moments forts de sa vie, comme sa maternité, elle ne sait pas comment leur relation aurait évolué. Sophie Davant a en effet révélé : "Je me suis toujours demandé si nos deux personnalités auraient pu cohabiter à long terme. C’est une réflexion douloureuse et difficile. Je l’ai perdue à 20 ans et j’ai hérité de ça. D’abord, elle était une vraie féministe." Marquée par la disparition de cette dernière, elle a ajouté : "J’ai été confrontée très jeune au cancer de ma mère, j’ai été aidante quand je faisais mes études. J’ai su ce que c’était de ne pas avoir une vie légère avec des copains. Je l’ai vue dépérir, partir quand j’avais 20 ans."

Source: Lire L’Article Complet