Sophie Davant : pourquoi ses enfants Nicolas et Valentine ont mal vécu sa notoriété

Invitée de Nikos Aliagas dans 50min inside, le 21 novembre 2020, Sophie Davant a eu la surprise de voir les images de la première apparition télé de ses enfants Nicolas et Valentine. L’occasion pour elle d’en dire plus sur leur rapport à sa célébrité.

  • Sophie Davant

À 57 ans, Sophie Davant est sans conteste l’un des visages les plus populaires de la télévision française. En trente ans de carrière, la jeune femme a animé de nombreuses émissions emblématiques parmi lesquelles C’est au programme, Fort Boyard ou encore le Téléthon. Celle qui a commencé sa carrière sur le service public en tant que présentatrice météo n’a jamais connu de traversée de désert. Il n’y a qu’à voir le succès phénoménal de l’émission Affaire conclue, à l’antenne depuis 2017, pour en juger : Sophie Davant n’a jamais autant été à la mode ! L’animatrice se lance d’ailleurs un tout nouveau défi : celui de devenir directrice éditoriale d’un bimestriel à son nom, S, le magazine de Sophie Davant. À cette occasion, Nikos Aliagas a accueilli la quinquagénaire dans son émission 50min inside le samedi 21 novembre. Gênée de voir les images de ses débuts, elle a pourtant apprécié une autre archive, datant cette fois-ci de 2005 : une, toute particulière, où on la voit en compagnie de ses enfants sur le plateau de l’émission de Michel Drucker, Vivement dimanche.

Nicolas et Valentine, les enfants de Sophie Davant, travaillent dans le milieu de la télévision

Émue devant ce souvenir, la maman de Nicolas et Valentine, aujourd’hui âgés de 26 et 25 ans, a lancé : Je suis fière de mes enfants, je suis très fière du lien que nous avons”. Les deux enfants, qu’elle a eus avec Pierre Sled, “travaillent tous les deux en production à la télé”. Pourtant, si aujourd’hui Nicolas et Valentine semblent se sentir bien dans le milieu de la télévision, ça n’a pas toujours été le cas. En cause : la notoriété de leur maman, qui parfois, a été un sacré fardeau. “C’était très compliqué parce que comme tous les enfants de gens connus, ils en ont souffert à l’école”, se souvient Sophie Davant face à Nikos Aliagas. “Les copains ne sont pas forcément sympas avec eux”. Heureusement, la star des après-midis de France 2 a su comment faire pour leur éviter de trop souffrir : “Je crois que je les ai protégés en menant une vie normale”. Un trait de caractère qui la suit depuis toujours : “Dès que je ne suis pas à l’antenne, je vais souvent dans la nature, dans des endroits pas du tout exposés et mes enfants ont ce goût là aussi”.

Source: Lire L’Article Complet