Sylvie Ortega, la veuve de Ludovic Chancel, s’en prend violemment à Sheila : « Une femme aigrie et centrée sur elle-même »

Sylvie Ortega ne porte pas Sheila dans son coeur. D’ailleurs, elle ne supporte pas que cette dernière évoque son fils décédé, Ludovic Chancel, dans les médias. Surtout si c’est pour parler de ses addictions…

Sheila

Sylvie Ortega Munos

Le 8 juillet 2017 la chanteuse Sheila vivait un drame : son fils Ludovic Chancel s’éteignait à l’âge de 42 ans. Après deux jours passés dans le coma, il avait succombé à une overdose médicamenteuse. En effet cela faisait plusieurs années qu’il se battait contre ses addictions. Mais c’est impuissante que sa mère avait assisté à sa descente aux enfers. “Je n’ai pas pu l’arrêter. Quand la drogue s’en mêle… C’est très compliqué de se battre contre la poudre“, a-t-elle tout récemment confié dans S, le magazine de Sophie Davant. Des propos qui ont fait bondir de sa chaise Sylvie Ortega, la veuve de Ludovic Chancel. En guerre avec l’interprète de La rumeur, elle a toujours prétendu que cette dernière n’avait pas été présente pour son fils. Elle l’accuse même de vouloir surfer sur sa mort pour le bien de son dernier album, où figure un morceau en hommage au défunt. Mais ce samedi 22 mai, l’ancienne meilleure amie de Loana est allée encore plus loin.

Sheila n’aurait pas été présente pour Ludovic Chancel

Relayant un article sur les dernières déclarations de Sheila, Sylvie Ortega n’y est pas allée de main morte en se disant “terrassée”, “scandalisée”, “outrée” et “peinée”, par les déclarations de la chanteuse. “Où rend-elle digne son fils ? En le dénigrant sur les soi-disant circonstances de son décès au lieu de parler de la belle personne qu’était Ludo ?, s’est-elle insurgée dans sa story Instagram. Elle aurait aimé que l’ex de Ringo se montre plus pudique à ce sujet, comme Jane Birkin, restée silencieuse pendant deux ans à la mort de Kate Barry, avant de ne l’évoquer qu’en des termes élogieux et sans jamais s’épancher sur les circonstances de son décès. “Mais on ne peut pas comparer la douceur, l’amour d’une vraie mère, à une femme aigrie et centrée sur elle-même, poursuit Sylvie Ortega.

Elle, qui a vécu pendant douze ans avec Ludovic Chancel, affirme en conclusion que lorsqu’elle l’a rencontré, cela faisait déjà deux ans que Sheila ne lui adressait pas la parole. Un message qu’elle a conclu en annonçant qu’elle participerait en juin prochain à un “très beau et très émouvant” reportage sur son ex-compagnon…


Source: Lire L’Article Complet