TPMP : Alix, victime de "menaces" depuis qu’elle a accusé un candidat de télé-réalité de viol sur mineure !

Invitée sur le plateau de "Touche pas à mon poste !" pour revenir sur ses récentes accusations d’agressions sexuelles sur mineure contre un candidat de télé-réalité, Alix a fait savoir qu’elle avait reçu plusieurs menaces depuis son témoignage…

Les révélations fracassantes d’Alix Desmoineaux continuent de secouer le milieu de la télé-réalité. Et pour cause, dimanche 14 novembre dernier, le compte Instagram Melty a posté une interview filmée de la jeune femme dans laquelle elle expliquait avoir vu une vidéo choquante où un candidat de télé-réalité imposait une relation sexuelle à une jeune fille de 16 ans. « Un candidat est venu me voir. Il était en embrouille avec cet autre candidat. Pour me dire ‘oui t’avais raison, c’est une merde nanana…’, il m’a montré une vidéo. C’est une vidéo d’agression sexuelle. Sur la vidéo, il y a une jeune fille de 16 ans. Le candidat en question essaye de lui mettre son truc dans la bouche. Elle pleure. Il la tient par les cheveux et elle se débat. Elle pleure, il la jette sur le lit et lui dit ‘allez t’es pas marrante, je vais voir ta copine’», déclarait l’auteure de Glow.

Si l’ex-candidate des Marseillais vs Le Reste du Monde n’a pas souhaité citer le nom du violeur dans la vidéo, tous les soupçons se sont immédiatement dirigés vers un certain Illan ! La raison ? Le jeune homme a aussitôt pris la parole via son compte Instagram. « Quand son interview est sortie, un blogueur m’a accusé en disant que c’était moi la personne dont Alix parle […]. Donc je suis allé lui écrire en privé en lui demande de faire un démenti et de dire que ce n’est pas moi la personne dont elle parle. Elle m’a clairement répondu : ‘Illan, je parle toi. C’est Seb qui m’a raconté cette histoire et qui m’a montré cette vidéo », a expliqué le jeune homme au casting de la prochaine saison des Princes et Princesses de l’amour (W9), tout en précisant qu’il n’avait rien à voir avec cette histoire sordide et que la vidéo en question n’existait pas.

« Je veux qu’il y ait une enquête policière »

Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste ! pour en dire plus, mardi 16 novembre, Alix Desmoineaux a pourtant certifié qu’elle avait déjà bel et bien visionné la vidéo en question ! « On est beaucoup à être au courant, mais on se tait tous. On est tous des lâches. Maintenant que j’ai ouvert la boîte de Pandore, il faut aller jusqu’au bout. Je veux qu’il y ait une enquête policière. Je ne mens pas. Je ne prendrais pas le risque de dire des choses aussi graves, d’autant plus que je veux m’éloigner de ce milieu », a déclaré la jeune femme très émue. Cette dernière a également fait savoir qu’elle avait reçu plusieurs menaces depuis ces révélations : « menaces de me faire fermer ma gu*ule, des menaces écrites, des gens que je connais… Mais ce sont des documents que je donnerai à la police », a indiqué l’ancienne candidate de télé-réalité déterminée à faire éclater la vérité au grand jour !

Lisa Ziane

À voir aussi :

Source: Lire L’Article Complet