Très agacé, Jean Castex réprimande ses ministres en pleine réunion du gouvernement

Mercredi 31 mars 2021, moins de deux heures avant l’allocution du Président, Jean Castex a rassemblé ses ministres pour une réunion en visioconférence. Mais le chef du gouvernement s’est montré fortement agacé, en découvrant que le contenu de leurs échanges avait fuité dans les médias.

  • Jean Castex

Premier ministre n’a jamais été un rôle facile, et encore moins en pleine pandémie. Nommé chef du gouvernement le 6 juillet 2020, Jean Castex a fait son arrivée à Matignon dans des circonstances inhabituelles. Et depuis, c’est bien sûr à lui que revient la lourde tâche d’annoncer les mauvaises nouvelles liées à l’évolution de la crise sanitaire, et aussi de rappeler sans cesse aux Français de respecter les règles et les gestes barrières… quitte à paraître parfois un peu infantilisant. Mais le successeur d’Edouard Philippe se doit aussi parfois de réprimander ceux qui n’obéissent pas. Récemment, après la très controversée cérémonie des César 2021, Jean Castex s’est permis de sermonner un peu les artistes qui se sont plaint de leur situation particulièrement précaire. Mais il arrive aussi que le Premier ministre soit obligé de rappeler à l’ordre ses propres collègues ! Il l’avait notamment fait au cours des vacances d’été, les sommant de travailler plutôt que de “bronzer au soleil”.

“Je vous rappelle à votre devoir de réserve !”

Et une fois de plus, mercredi 31 mars 2021, Jean Castex s’est vu contraint de mettre les points sur les i avec ses ministres. Aux alentours de 18h30, un peu plus d’une heure avant l’allocution très attendue d’Emmanuel Macron, le Premier ministre a organisé une réunion en visioconférence avec les membres de son gouvernement. Le but ? Les informer en amont des nouvelles règles déclarées par le président de la République plus tard dans la soirée, et préparer ainsi sa prise de parole au Parlement prévue le lendemain, pour évoquer justement les nouvelles décisions de portée nationale. Comme le rapporte sur Twitter le journaliste Loïc Signor, pour CNews, Jean Castex a donc annoncé à ses ministres que les mesures seraient “difficiles” et que les établissements scolaires allaient être “fortement concernés”.

Mais au cours de cette réunion, l’ancien maire de Prades a également poussé un petit coup de gueule. Eh oui, Jean Castex s’est montré très agacé en découvrant que le contenu de leurs échanges avait fuité dans les médias. Il n’a donc pas hésité à remonter les bretelles de ses ministres : “On m’informe que la réunion est en live tweet sur CNews ! Je vous rappelle à votre devoir de réserve !, aurait ainsi lancé le chef du gouvernement devant son ordinateur, comme le rapporte Marcelo Wesfreid, reporter pour Le Parisien, sur Twitter. De quoi calmer, du moins pour l’instant, les responsables de la fuite…

Coup de sang de Castex contre les fuites en direct, pendant la réunion par visio du gouvernement à 18h30 : « On m’informe que cette réunion est en livetweet sur Cnews!! Je vous rappelle à votre devoir de réserve » @le_Parisien

Le premier Ministre vient d’annoncer aux membres du gouvernement que les mesures seraient “difficiles” et que les #écoles allaient être “fortement concernées” #Macron20h @CNEWS

A lire aussi : Quand Geneviève de Fontenay envoie des sms à Emmanuel Macron pour lui remonter les bretelles

Source: Lire L’Article Complet