‘Tu mettrais pas une petite jupe la prochaine fois ?’ : Iris Mittenaere se confie les remarques sexistes qu’elle reçoit

Iris Mittenaere ne se sent pas tout à fait libre à la télévision. L’ancienne Miss Univers se confie, pour Télé-Loisirs, sur les réactions sexistes qu’elle a pu entendre dans sa carrière.

Iris Mittenaere

Il n’est pas toujours facile d’assumer une étiquette qui vous colle à la peau, même quand il s’agit du titre de Miss France. Iris Mittenaere, qui a été couronnée en 2016 dans l’Hexagone, avant d’être sacrée, quelques mois plus tard, Miss Univers, n’arrive pas toujours à se détacher de l’image que les médias lui prêtent. “Cette couronne de Miss Univers me sert autant qu’elle me dessert“, confie l’ex-compagne de Kev Adams dans Femmes de télé, un podcast diffusé par nos confrères de Télé-Loisirs. Et de préciser : “Dans la vie de tous les jours, je suis libre heureusement, en télé, c’est pas toujours le cas. Déjà parce qu’on est une femme, tout simplement. On a facilement envie de nous voir en jupe, en talon et en décolleté. J’ai déjà eu plusieurs fois l’expérience sur quelques plateaux où l’on me dit ‘T’es beaucoup en pantalon ! Tu mettrais pas une petite jupe la prochaine fois ? !’, ça existe toujours. Et je pense encore plus quand on est Miss, après c’est dommage. Je pense qu’on demande pas forcément aux hommes de s’habiller d’une certaine façon !“.

Iris Mittenaere aimerait pouvoir choisir son propre style vestimentaire

La compagne de Diego El Glaoui – dont elle est follement amoureuse, n’hésite jamais quand il s’agit de prendre position en faveur d’une organisation pour le bien des femmes. Iris Mittenaere se cherche comme une femme libre et voudrait pouvoir l’affirmer à la télévision. “Les gens voient la Miss avec une robe et des talons. Je pense que de manière générale à la télé, on voit les femmes en jupe et en talonstonne cette dernière. “Moi qui aime la mode aussi, j’aimerais bien présenter quelques émissions habillée hyper mode, avec des petites boots. J’ai de la chance, sur Ninja Warrior, je peux m’habiller comme je veux et au contraire, je mets des baskets. Si je mets des talons, je vais avoir du mal à suivre les candidats en courant” conclut, non sans humour, celle qui officie auprès de Denis Brogniart.

Source: Lire L’Article Complet