Un bébé sauvé de la malnutrition après avoir été nourri à l'eau de coco par ses parents vegans

Selon les informations de l’édition australienne de News.com publiées lundi 28 septembre 2020, des parents australiens auraient plaidé coupables devant la justice après avoir “affamé” leur enfant avec un régime “vegan très strict.”

Restez informée

Le couple a plaidé coupable pour négligence… mais a finalement réussi à éviter la prison. Selon les informations de l’édition australienne de News.com, relayées par le Daily Mail et publiées lundi 28 septembre 2020, des parents australiens dont l’identité demeure inconnue auraient “affamé” leur enfant avec un régime “vegan très strict.” Ainsi, la fillette aurait été nourrie d’eau de coco et de poudres seulement pendant des mois. Une alimentation qui aurait entraîné de graves problèmes de santé, la petite fille étant atteinte d’une paralysie cérébrale.

Un bébé souffrant de malnutrition

En août 2018, la fillette avait déjà été amenée aux urgences de Geelong dans un état critique, souffrant d’une malnutrition protéino-calorique. Ce n’est pas tout : selon les médias qui ont relayé l’affaire, elle était également couverte d’ecchymoses, d’éruptions cutanées et de décolorations. Les médecins l’avaient alors placée en soins intensifs pendant un mois, mais les parents auraient ensuite continué d’ignorer les conseils des soignants et raté des rendez-vous. A ce moment, le bébé pesait à peine 6 kilos, soit deux à quatre kilos de moins qu’un enfant de son âge.

La petite fille, âgée de trois ans, est aujourd’hui en bonne santé

Les parents, respectivement âgés de 32 et 34 ans (et qui se sont séparés après avoir eu un deuxième enfant ensemble), ont dû se présenter au tribunal du comté de Victoria lundi 28 septembre 2020 pour rendre des comptes devant la justice. Accusés d’avoir mis en danger la vie de leur bébé, ils auront tous les deux l’obligation de réaliser un suivi psychologique. La garde de l’enfant, désormais âgé de 3 ans, a été confiée à sa mère, aidée par des professionnels de la santé. La maman montrerait des signes “d’engagement et de dévotion.” La petite fille, de son côté, irait de mieux en mieux grâce à un “régime équilibré.” Le père, quant à lui, aurait renoncé à son régime vegan.

A lire aussi : Malnutrition, asthme, dengue : à quoi ressemblera la vie des enfants nés en 2019 à cause de la pollution ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet