« Un nez de porc » : pourquoi Josiane Balasko a eu recours à la chirurgie esthétique

Sur les ondes de France Bleu, Josiane Balasko est revenue sur son passé et notamment sur la phrase traumatisante qui l’a poussée à se faire refaire le nez. Sans complexe, la sexagénaire est revenue, avec humour, sur cet épisode de son passé.

6 ans après ses débuts dans le cinéma, Josiane Balasko a opté pour le bistouri. Pour l’émission de France Bleu “Dans le rétro”, l’actrice et réalisatrice a accepté de jeter un coup d’œil en arrière, sur son passé. Elle est revenue sur un épisode important pour elle ce lundi 27 septembre : sa rhinoplastie. Tout s’est décidé en 1976 comme le rapporte Closer. Josiane Balasko avait 26 ans. La jeune actrice était sur le tournage de la comédie romantique “Des petits câlins”, quand, de passage dans sa loge, la maquilleuse lui lançait : “Josiane, tu devrais refuser d’être filmée de profil.” Devant Déborah Grunwald, la journaliste de France Bleu, l’actrice a avoué que la maquilleuse la “focalisait sur [ses] angoisses”.

Car à l’époque, Josiane Balasko trouvait son nez “trop long”, trop ressemblant à celui de sa mère qu’elle n’aimait pas. Alors, devant le conseil de la maquilleuse, la mère de Marilou et Rudy Berry s’est interrogée. La solution pour elle n’était pas si lointaine : “Le père de Christian Clavier [de la troupe Le Splendid] était toubib. Il faisait aussi de la chirurgie esthétique et il m’a dit : ‘si tu veux, je peux le faire”’, a-t-elle expliqué. La transformation était décidée. Seulement, le changement n’a pas été, dans l’immédiat, une réussite : “Au début, j’avais un nez de porc, les mecs au Splendid, ils me disaient : “mais qu’est-ce que tu as fait ? (…) Ça a pris 3 mois pour que mon nez reprenne sa forme normale”, s’est souvenue Josiane Balasko.

Une belle aventure

Mais l’actrice ne sait pas si cette chirurgie a propulsé sa carrière. “En tout cas, ça m’a mise à l’aise”, a-t-elle confié. Et c’est avec beaucoup d’assurance que Josiane Balasko a enchaîné les tournages, les comédies au théâtre et la réalisation de quelques films. Aujourd’hui, la sexagénaire vit des jours paisibles avec George Aguilar, et ses complexes sur son nez font partie de l’histoire ancienne.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet