Une femme d'affaires porte plainte contre Brad Pitt pour un motif ubuesque

Brad Pitt est parvenu à ce que sa demande de rejeter un procès pour escroquerie contre lui soit rejeté. Kelli Christina a poursuivi l’acteur après avoir été escroquée par un internaute qui se faisait passer pour lui. Elle réclamait 100.000 dollars de dédommagements.

L’affaire a été rejetée mais la femme d’affaires du Texas a affirmé que l’acteur aurait dû en faire davantage pour protéger ses fans des imposteurs. Elle a révélé que l’escroc l’avait contactée en ligne en 2018 et lui avait demandé d’organiser des collectes de fonds pour la fondation de Brad Pitt, la Make It Right Foundation. L’imposteur a accepté d’assister à chaque événement mais annulait à la dernière minute après avoir empoché le cachet convenu pour sa présence.

Kelli Christina a affirmé avoir développé un tel lien avec l’escroc qu’ils avaient même parlé de mariage. Elle a ainsi poursuivi Brad Pitt le mois dernier, mais un juge a accepté la requête de l’acteur de rejeter l’affaire jeudi (12 nov. 20), selon des documents judiciaires obtenus par Page Six, la rubrique people du New York Post.

Kelli Christina a déclaré au journal qu’elle avait l’intention de faire appel du jugement. « Brad Pitt a ignoré tous (mes problèmes pendant) un an et demi. Il a été contacté à Make It Right, Plan B Entertainment (sa société de production), sa maison de Los Angeles et son avocat de Beverly Hills à l’été 2019. Tous les problèmes (ont été) ignorés et pourtant c’est son nom et sa réputation (qui sont utilisés pour escroquer les gens) », a-t-elle déclaré.

Source: Lire L’Article Complet