Une rare photo de Britney Spears et de ses fils publiée par la chanteuse sur Instagram

Britney Spears a publié sur son compte Instagram, le jeudi 4 novembre, une photo sur laquelle on peut l’apercevoir accompagnée de ses deux fils masqués, Sean et Jayden, lors de l’exposition Van Gogh à Los Angeles. Cliché que la chanteuse a d’ailleurs supprimé depuis.

Ils sont nés en 2005 et 2006, de son union avec Kevin Federline. Mais Britney Spears avait en partie perdu la garde de ses fils Sean et Jayden, en octobre 2007, lors de son divorce avec le rappeur et de ses frasques ultramédiatisées. Après une photo publiée sur Instagram le 2 novembre où l’on peut voir la chanteuse avec ses deux garçons alors très jeunes, Britney Spears a de nouveau partagé un moment mère-fils, le jeudi 4 novembre. Si elles ont été supprimées depuis, les fans de la chanteuse en ont profité pour capturer ces images et les repartager. L’interprète de Toxic s’est ainsi rendue, avec ses fils masqués, à l’exposition immersive Van Gogh, actuellement à Los Angeles. Après cela l’artiste a posté une vidéo de cette sortie. «Mes enfants et moi sommes allés à l’incroyable @vangoghla, c’était tellement cool… Je ne sors évidemment pas beaucoup donc j’étais plutôt excitée !!!» a-t-elle légendé.

Mais la maman n’est pas la seule a posté des photos de ses enfants. En effet, le compte fan @prestonandjayden avait publié, le 24 février, une photographie inédite de la chanteuse de 39 ans posant aux côtés des adolescents de 14 et 15 ans, déjà plus grands qu’elle. Un portrait qui aurait été immortalisé près de la demeure de Britney Spears, à Thousand Oaks, en Californie. La star y apparaissait tout sourire, munie de lunettes de soleil et entourée de ses deux fils, qui arborent un style lose, entre pantalons baggy, chemise, veste et baskets.

https://instagram.com/p/CLqEHi9rFlH

En vidéo, Britney Spears partage une vidéo qui inquiète ses fans

Garde partagée

Si aujourd’hui, elle s’affiche en compagnie de ses deux fils, cela n’a pas toujours été aussi simple pour la chanteuse. Le documentaire Framing Britney Spears, diffusé le 5 février et produit par le New York Times, avait abordé la bataille judiciaire survenue entre l’artiste et Kevin Federline au moment de leur divorce. Après la mise sous tutelle de sa fortune – alors contrôlée par son père Jamie -, en 2008, la chanteuse n’avait hérité que de la moitié de la garde de ses enfants. En 2019, elle ne les voyait plus qu’à 30 %. En mars 2020, Jayden Federline avait fait les beaux jours de la presse people en diffusant un live Instagram, dans lequel il révélait qu’il détestait son grand-père Jamie Spears, mais adorait le petit ami de sa mère, Sam Asghari. Il annonçait également que sa mère s’apprêtait à mettre fin à sa carrière. Une nouvelle confirmée par Samuel D. Ingham III, l’avocat de Britney Spears. Ce dernier affirmait lors d’une audience au tribunal, en novembre 2020, que sa cliente ne remonterait pas sur scène tant que son père serait à la tête de sa fortune.

À écouter : le podcast de la rédaction

Mais les choses ont bien changé depuis. Après des mois de bataille acharnée, Jamie Spears a demandé, le lundi 1er novembre la fin immédiate de la tutelle laissant sa fille reprendre le cours de sa vie. L’avocat de la chanteuse, Mathew Rosengart, avait estimé que celle-ci prendrait fin le 12 novembre, date de la future audience.

*Cette article, innitialement publié le 12 février 2021 a fait l’objet d’une mise à jour.

Source: Lire L’Article Complet