Valérie Karsenti (Scènes de ménages) : pourquoi elle a renoncé à son projet d’adoption

Valérie Karsenti est l’une des stars de la série Scènes de ménages sur M6. Celle qui est déjà maman de deux enfants avec son chéri le comédien François Feroleto, s’est confiée dans Télé Star au sujet de la maternité et du désir d’enfant. Elle a expliqué avoir songé à adopter avec son compagnon, mais qu’ils ont dû renoncer au projet.

Valérie Karsenti

Qui ne connaît pas Valérie Karsenti ? Avec ses tenues colorées, sa voix haut perchée et son caractère fougueux, la comédienne incarne une Liliane prête à tout pour son José dans la série culte de M6, Scènes de ménage. La série, apparue en 2010 fait toujours un tabac ! La comédienne de 52 ans aurait pu craindre de s’enfermer dans ce rôle de clown et échapper à d’autres propositions, mais non ! Car Valérie Karsenti est ravie de jouer ce personnage excentrique, un rôle de composition explique-t-elle, et qui ne l’empêche pas d’explorer d’autres facettes de ses talents de comédienne. Pour preuve son rôle de magistrate, aux antipodes de l’épouse écervelée de José, particulièrement poignant dans Disparition inquiétante diffusé sur France 2 ce mercredi 24 mars.

Mais qui Valérie Karsenti dans la vie ? Pour Télé Star, la discrète actrice a accepté de se confier et d’évoquer sa vie familiale. À la ville, elle file le parfait amour avec le comédien d’origine italienne François Feroleto depuis les années 1990. C’est aussi une maman épanouie de deux enfants, issus de son union avec son compagnon : Léon est né en 2002, Chaïm en 2006. Sans détour, elle a évoqué la maternité, qui n’est pas viscérale pour elle, et notamment l’adoption à laquelle elle confesse avoir songé.

“Un désir d’enfant lié à un homme”

L’actrice a en effet reconnu qu’être mère, ce n’était pas une fin en soi pour elle. “Il y a des femmes épanouies sans enfants, comme il y a des femmes qui ne le sont absolument pas, a-t-elle expliqué simplement. “En tant que féministe, je revendique le fait d’être une femme complète sans avoir à enfanter ! Moi j’ai eu un désir d’enfant lié à un homme. J’ai eu la chance de rencontrer mon amoureux il y a dix-huit ans et d’avoir envie avec lui d’un enfant, puis d’un second. Mais pour moi, ce n’était pas un désir absolu”, a confié Valérie Karsenti. Elle explique même qu’avec son compagnon ils ont eu le projet de se lancer dans l’adoption. “C’est un sujet abordé avec mon chéri après la naissance de notre deuxième enfant. On a abandonné pour des raisons de disponibilité. On travaille trop“, a-t-elle confessé.

Source: Lire L’Article Complet