« Vexée », « surprise » : Audrey Pulvar réagit à la polémique suscitée par Julien Bayou

Sur BFMTV, ce dimanche 25 avril, Audrey Pulvar, candidate aux régionales en Île-de-France, s’est exprimée au sujet de la polémique du visuel sur les “boomers” diffusé par les écologistes.

A propos de


  1. Audrey Pulvar

Les Verts font encore parler d’eux. La raison ? Un visuel, publié sur Twitter ce vendredi 23 avril, par Julien Bayou, candidat Europe Écologie-Les Verts en Île-de-France, pour convaincre les sympathisants écolos de voter lors des prochaines élections régionales. Aux côtés des “chasseurs”, “fachos”, Éric Zemmour ou encore Gérald Darmanin, qui “eux, ont prévu d’aller voter (…) pour défendre leurs propres intérêts”, se sont retrouvés les “boomers”. Ce terme fait référence aux personnes de la génération 1945-1960, aux idées plutôt conservatrices. Aussitôt, Julien Bayou a été accusé de discriminations et d’âgisme par ses concurrents politiques. “Echappant de très peu à la catégorie de ‘boomers’, je suis presque à titre personnel vexée, a réagi dans un premier temps Audrey Pulvar, candidate Île-de-France en commun aux régionales, sur BFM TV, ce dimanche 25 avril.

L’actuelle adjointe à la maire de Paris s’est dit également “surprise” qu’on “désigne une catégorie de la population afin d’en faire un tout homogène”. Audrey Pulvar, qui a concédé “ne pas comprendre le raisonnement” de ses adversaires écologistes, a défendu les “boomers” qui auraient, selon elle, pleinement conscience du réchauffement climatique et de ses effets. “Je ne connais pas un seul grand-parent ‘boomer’ qui ne s’inquiètent pas du sort de ses petits-enfants ou des générations à venir”, a-t-elle indiqué. Et d’ajouter : Je pense que beaucoup de boomers votent écologistes dont il serait dommage de se passer de leur vote.”

Audrey Pulvar (@AudreyPulvar): "Beaucoup de boomers votent écologistes" pic.twitter.com/7A4iMzckaT

“Je ne l’avais pas validé mais j’en prends la responsabilité”

Face à la polémique suscitée par cette campagne de communication, le visuel en question a été retiré par Europe Écologie-Les Verts. “Je ne l’avais pas validé mais j’en prends la responsabilité”, a notamment réagi sur Twitter Julien Bayou. Le secrétaire national du parti a tenu à rappeler le message qu’il voulait passer, c’est-à-dire lutter contre ce “fléau pour notre démocratie” que représenterait près de “9,5 millions de Français mal-inscrites ou non-inscrites sur les listes électorales”. Au sujet des “boomers”, le candidat EELV aux régionales en Île-de-France a tenu rappeler leurs engagements passés : L’écologie n’en serait pas là sans les héros et héroïnes ordinaires qui ont pris avant tout le monde, et souvent sous les moqueries, le bâton de pèlerin pour cette marche de l’écologie.”

pic.twitter.com/LmFczsnN8O

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet