VIDÉO – Accusé de viol, Ary Abittan « soutenu à fond » par sa compagne, assure Bernard Montiel

Présent sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mercredi 3 novembre, Bernard Montiel a une nouvelle fois souhaité s’exprimer sur l’affaire Ary Abittan. Il a affirmé que l’acteur pouvait compter sur le soutien de sa compagne dans cette épreuve.

C’est l’affaire dont tout le monde parle depuis quelques jours. Ce samedi 30 octobre, une jeune femme avec qui Ary Abittan aurait entretenu une liaison a porté plainte contre l’acteur pour des faits de viol. Comme l’a précisé Le Monde, l’intéressé a depuis été placé en garde en vue, mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Bernard Montiel, qui fait partie de son cercle d’amis, a souhaité apporter son soutien au comédien de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, rappelant que celui-ci bénéficiait encore de la présomption d’innocence jusqu’à un éventuel jugement définitif de l’affaire. Présent dans le talk-show de C8 ce mercredi 3 novembre, le chroniqueur a fait savoir qu’Ary Abittan pouvait aussi compter sur le soutien de sa compagne dans cette affaire.

« Ce que je voulais dire, c’est que celle qui est sa compagne depuis deux-trois ans le soutient à fond. Ça c’est très important. Elle le soutient à fond, envers et contre tous. Elle le dit, elle le clame, elle le soutient et elle n’y croit pas« , a confié Bernard Montiel. Et de poursuivre : « Je trouve d’ailleurs très courageux qu’elle le dise parce qu’elle aurait pu évidemment mal le prendre puisqu’il s’agit d’une autre jeune femme qu’il avait rencontrée entre temps et qu’il connaissait déjà depuis quelques mois. Très courageusement, elle le dit à tout le monde, à tous nos amis, qu’elle soutient Ary, qu’elle n’y croit pas et je trouve ça très fort de sa part. »

Bernard Montiel menacé de mort après avoir soutenu Ary Abittan

La veille, sur ce même plateau, le chroniqueur de TPMP a révélé que sa prise de parole au sujet d’Ary Abittan n’avait pas été sans conséquences pour lui. Après avoir apporté son soutien à l’acteur, l’ancien animateur de Vidéo Gag a été menacé de mort sur les réseaux sociaux : « C’est hallucinant tout ce que j’ai pu lire ! C’est d’une violence incroyable, jusqu’à la décapitation. Décidément, on veut souvent me décapiter« , a-t-il déclaré, avant de souligner : « J’ai simplement dit que c’est mon ami, que je ne peux pas y croire le connaissant (…) Maintenant, on n’est pas dans l’intimité des gens, comme j’ai dit hier. Mais là, ça a été d’une violence extrême, c’est hallucinant et ce n’est pas justifié« , a estimé Bernard Montiel, qui a précisé : « Jusqu’au bout, je le défendrai tant qu’on ne m’a pas prouvé le contraire. »

Crédits photos : Capture d’écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet