VIDÉO – Anne Roumanoff cash sur sa liposuccion : “ça fait très mal”

Dans l’émission C à vous, diffusée sur France 5 ce jeudi 17 novembre, Anne Roumanoff a partagé son opinion sur la chirurgie esthétique. La comédienne a notamment étayé ses propos en revenant sur sa liposuccion qui a été particulièrement douloureuse.

Le dimanche 4 décembre prochain, Anne Roumanoff fêtera ses 35 ans de carrière à l’Olympia lors du spectacle baptisé « Anne Roumanoff & Co s’amusent ». Pour faire la promotion de son show, la célèbre humoriste s’est rendu sur le plateau de l’émission de France 5, C à vous, diffusée ce jeudi 17 novembre. En revenant sur un des personnages phares de la comédienne, celui qui est addict au bistouri, Anne-Elisabeth Lemoine a questionné son invitée sur son rapport particulier à la chirurgie esthétique. « La chirurgie esthétique, vous ne la conseillez même pas à votre pire ennemi, Anne ? » a demandé l’animatrice. Ce à quoi la principale intéressée à répondu avec pudeur : « Oh, mais non, on peut faire des petits trucs.« 

Et si Anne Roumanoff s’est montrée très évasive sur le sujet, c’est avant tout parce qu’elle avait eu recours à une liposuccion, qui ne lui a pas laissé de très bons souvenirs. Un épisode pénible qui a éveillé la curiosité d’Anne-Élisabeth Lemoine : « La liposuccion, vous dîtes : ‘Il vaut mieux arrêter de manger plutôt que de se faire liposucer.’ » Gênée, la comédienne de 57 ans a vite botté en touche. « J’ai fait ça, oui. Mais je ne veux pas en parler », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter : « C’est parce que ça fait très mal. »

Anne Roumanoff : retour sur sa scolarité avec d’autres personnalités

Bien avant d’embrasser sa carrière dans le monde de la comédie, Anne Roumanoff voulait sécuriser son avenir en faisant des études pour un tout autre métier. C’est pourquoi l’actrice est notamment passée par s’est rendue sur le plateau de l’émission de France 5, ssurer, car j’étais consciente des aléas du métier de comédienne« , avait-elle révélé au site Le Mensuel en 2014. Dans sa promotion de 1986, la jolie brune, qui voulait devenir journaliste, partageait donc les bancs avec Jean-François Copé ou encore David Pujadas. « J’avais l’idée de devenir journaliste, car j’adore poser des questions aux gens, connaître les petits détails de leur vie. La politique est plus récente dans ma carrière », avait-elle conclu.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture – France 5

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Anne Roumanoff

Autour de

Source: Lire L’Article Complet