VIDÉO – Brigitte Macron amincie et visage émacié : “elle n’avait pas envie de rempiler pour cinq ans”

Ce samedi 7 mai, Emmanuel Macron a officiellement été investi pour cinq années de plus à la présidence de la République française. À ses côtés : Brigitte Macron. Invitée à l’antenne de France 2, Valérie Trierweiler a eu une pensée particulière pour la première dame.

C’est reparti pour un tour. Samedi 7 mai, la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron a eu lieu au 55, rue du faubourg Saint-Honoré. Si les regards étaient évidemment braqués sur le président réélu, la première n’était pas en reste. En effet, Brigitte Macron a fait sensation en s’affichant sourire aux lèvres dans une sublime robe-tailleur avec une élégante veste ton sur ton. Derrière la bonhomie de la première dame, Valérie Trierweiler a décelé toute l’angoisse engendrée par ce nouveau mandat : “Au départ, elle n’avait absolument pas envie de rempiler pour cinq ans”, a-t-elle confié sur le plateau de France 2 dans le cadre d’un direct organisé spécialement pour l’événement.

L’ancienne compagne de François Hollande sait de quoi elle parle pour avoir endossé elle-même ce rôle. “Je pense particulièrement à Brigitte Macron, que j’ai revue régulièrement. Elle prend son rôle très à cœur et en même temps, c’est une vie très difficile. C’est une vie d’enfermement, d’obligations…” a-t-elle précisé à nos confrères. Et d’ajouter : “On attend beaucoup d’une première dame, on reçoit vingt-mille lettres par an.” Dans un entretien accordé au Point, mercredi 4 mai, Gérard Collomb avait fait un constat similaire : “Au Champ-de-Mars, le soir de la victoire, il y avait un signe qui ne trompait pas : le visage de Brigitte Macron. […] On voyait bien qu’elle savait que les cinq prochaines années seront extrêmement dures.

>> PHOTOS – Brigitte Macron, Carla Bruni, Cécilia Sarkozy … les looks portés par les femmes de président lors de l’investiture

Brigitte Macron fatiguée par le pouvoir comme sa moitié ?

Brigitte et Emmanuel Macron cultivent les points communs. Si la “first lady” française est apparue ces derniers temps le visage aminci, l’actuel locataire de l’Élysée a lui aussi été visiblement marqué par son premier mandat. “Emmanuel Macron a changé. C’est incroyable ce que le pouvoir peut faire en cinq ans”, s’était par exemple étonné Pascal Praud lors d’un nouveau numéro de L’Heure des pros diffusé le 3 mai dernier sur CNews. Et de renchérir : “Il est jeune, quand même. Il avait 39 ans au début de son premier mandat. Là, il a 44 ans.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet