VIDÉO – “Ça vous semble ridicule mais…” : Olivier Véran reprend Salhia Brakhlia de volée

Présent sur le plateau de 8h30 Franceinfo, Olivier Véran a évoqué un sujet qui fait débat ces derniers jours : la réforme des retraites. Pourtant, suite à une remarque prononcée par la journaliste Salhia Brakhlia, le porte-parole du gouvernement a rapidement défendu ses positions.

Ce mercredi 11 janvier, Olivier Véran était l’invité dans la matinale de Franceinfo. Durant son passage, l’actuel porte-parole du gouvernement a non seulement répondu à certaines questions d’auditeurs, mais il a également évoqué la réforme des retraites, annoncée mardi 10 janvier par Élisabeth Borne. L’occasion pour le politique de s’exprimer sur la mesure que souhaite apporter François Bayrou. À savoir : ajouter une « petite hausse des cotisations patronales sur les retraites« .

Sur le plateau, Olivier Véran a ainsi expliqué qu’augmenter les cotisations patronales pourrait « casser de l’emploi« . Un argument auquel le journaliste Marc Fauvelle a réagi puisqu’il a rappelé que Bruno Le Maire avait précédemment indiqué qu’en augmentant les cotisations d’employeurs de 36 euros par mois, on pourrait « éviter la retraite à 64 ans« . Une faible somme aux yeux de la journaliste Salhia Brakhlia. « Quand on voit les 36 euros, on se dit… c’est ridicule par rapport aux efforts demandés aux Français« , a-t-elle martelé. « Ça vous semble ridicule mais la dynamique pour des entreprises, pour la stabilité fiscale ou la réduction des impôts est une dynamique qui crée, de fait, des emplois dans notre pays, a alors assuré Olivier Véran, ferme. Et là, on ne peut pas la casser cette dynamique parce que sinon ça va nous coûter plus cher en prestations sociales, à verser aux chômeurs, et ça va déséquilibrer le système des retraites davantage. »

>> PHOTOS – Élisabeth Borne, Bruno Le Maire… Découvrez les ministres à leurs débuts

Olivier Véran persiste et signe

Toujours durant son passage sur Franceinfo, Olivier Véran a ensuite indiqué quelle était la priorité du gouvernement. « Ce que je vous dis c’est que le choix que nous faisons c’est de ne pas augmenter les impôts, ni des Français, ni des entreprises, a-t-il ensuite déclaré. Mais de continuer à les baisser, ce que nous faisons ! Parce que c’est important pour le pouvoir d’achat des Français et parce que c’est important pour la logique du plein-emploi.« 

Crédits photos : Capture d’écran / Franceinfo

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Olivier Véran

  • Salhia Brakhlia

À découvrir en images

PHOTOS – Elisabeth Borne, Bruno Le Maire… Découvrez les ministres à leurs débuts

Première apparition télévisuelle de Bruno Le Maire en 1997.

Bruno Le Maire lors de son arrivée au Conseil des ministres de rentrée du mercredi 24 août 2022 au palais de l’Elysée à Paris.

Premier passage à la télévision de Gérald Darmanin, en 2014, alors maire de Tourcoing.

Gérald Darmanin lors de son arrivée au Conseil des ministres de rentrée du mercredi 24 août 2022 au palais de l’Elysée à Paris. Le 24 août 2022

Autour de

Source: Lire L’Article Complet