VIDEO Gérard Jugnot : ce qu’il craint le plus avec le deuxième confinement

Lundi 9 novembre, Gérard Jugnot était invité, en visioconférence, dans l’émission Passage des arts, sur France 5, présentée par Claire Chazal. L’occasion de donner son avis sur le confinement et d’évoquer ses craintes.

Depuis l’annonce du couvre-feu, puis du deuxième confinement, les coups de gueule contre les décisions du gouvernement s’enchaînent. Fabrice Luchini, par exemple, a déclaré : « On ne comprend pas ce que le gouvernement fait ! La panique de Véran, l’accent qui s’éteint de Castex, c’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide ! On a plus envie d’aimer ce gouvernement ! » Des propos pour lesquels il s’est depuis excusé. Matt Pokora, comme beaucoup d’artistes, a déploré la fermeture des rayons culture dans les supermarchés. « C’est lunaire… Ça ressemble à une punition pour la culture ! », a-t-il décrié. Mais le plus grand détracteur des décisions du gouvernement est certainement Nicolas Bedos. Gérard Jugnot, lui, est plus mesuré.

  • Incroyables transformations la coupe de cheveux d'une candidate fait sortir Nicolas Waldorf de ses gonds

    Voici

  • VOICI Miss France 2021 : qui est Anlia Charifa, Miss Mayotte 2020 ?

    Voici

  • VOICI – Philippe Etchebest (encore) en colère : ce nouveau projet qui crée la polémique

    Voici

  • VOICI Affaire conclue : ce geste de Clément Anger, le nouveau vendeur, qui a froissé Sophie Davant

    Voici

  • VOICI – nagui se moque du physique de Vincent Dedienne

    Voici

  • C'est quoi ta team avec Sofiia Manousha (2)

    Voici

  • VOICI Elodie évoque ses multiples participations à N'oubliez pas les paroles

    Voici

  • VOICI – Inès Reg fait le grand écart et impressionne de nombreuses stars

    Voici

  • VOICI – Guillaume Gallienne en deuil : son frère Thierry est décédé

    Voici

  • VOICI Les Z'amours : un candidat dévoile l'effrayante réaction de son père lors de sa demande en mariage

    Voici

  • VOICI – Ici tout commence : qui est Catherine Davydzenka, l’interprète d’Hortense Rochemont ?

    Voici

  • VOICI – Ici tout commence : qui est Catherine Davydzenka, l’interprète d’Hortense Rochemont ? (1)

    Voici

  • VOICI Julien Tanti et Jessica Thivenin en guerre ? Le mari de Manon Marsault pousse un coup de gueule

    Voici

  • VOICI Au-dessus des nuages : qui est Dorine Bourneton ? La vraie héroïne du téléfilm

    Voici

  • VOICI – Miss France 2021 : qui est Anaïs Roux, miss Rhône-Alpes 2020 ?

    Voici

  • VOICI Hugues Aufray fan des 12 coups de midi : ce qui le déçoit dans l'émission ces derniers temps

    Voici


  • Incroyables transformations la coupe de cheveux d'une candidate fait sortir Nicolas Waldorf de ses gonds
    Incroyables transformations la coupe de cheveux d'une candidate fait sortir Nicolas Waldorf de ses gonds


    Voici


  • VOICI Miss France 2021 : qui est Anlia Charifa, Miss Mayotte 2020 ?
    VOICI Miss France 2021 : qui est Anlia Charifa, Miss Mayotte 2020 ?


    Voici


  • VOICI – Philippe Etchebest (encore) en colère : ce nouveau projet qui crée la polémique
    VOICI – Philippe Etchebest (encore) en colère : ce nouveau projet qui crée la polémique


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Gérard Jugnot : « Ça commence à gonfler tout le monde »

Invité dans l’émission Passages des arts, sur France 5, lundi 9 novembre, Gérard Jugnot a été interrogé sur la situation sanitaire. « Comment réagissez-vous à ses deuxièmes mesures de restrictions ? », lui a demandé Claire Chazal. L’occasion pour l’acteur du Splendid de donner son avis sur le confinement « Ça n’amuse personne… mais je pense que les gens commencent à se dire qu’il faut faire gaffe, pas forcément parce qu’ils craignent d’être malades mais qu’ils craignent d’être re-re-re-re-re-confinés. Ça commence à gonfler tout le monde. »

Tout le monde, y compris lui ? « Moi surtout je crains surtout les problèmes sociaux, le chômage, une certaine violence qui peut partir de ça », a-t-il analysé, avant de révéler ce qu’il redoute le plus avec ce deuxième confinement : « J’ai appris que, pendant le premier confinement, on avait jeté 250 reins, des cœurs, des poumons qu’on n’avait pas pu greffer. C’est dramatique. Je pense que tous les gens qui disent “on s’en fout, on ne met pas le masque”, non, il faut qu’ils fassent gaffe, qu’ils pensent aux autres maladies, parce que bien sûr qu’il y a des risques avec le Covid mais c’est surtout les autres maladies qu’on ne soigne pas qui, moi, m’inquiètent. »

Source: Lire L’Article Complet