VIDEO – « Il souffrait terriblement » : Franz-Olivier Giesbert raconte les derniers instants de Bernard Tapie

Admiratif du courage de Bernard Tapie très affaibli par le cancer, Franz-Olivier Giesbert est revenu sur le combat difficile de son ami sur le plateau de C à Vous, ce lundi 4 octobre.

Sa rage de vaincre ne lui a pas suffi pour mettre K.O. la maladie. Souffrant d’un double cancer de l’estomac et de l’oesophage, depuis trois ans, Bernard Tapie a tiré sa révérence ce dimanche 3 octobre. Dans l’ombre, le père de Sophie Tapie n’a jamais baissé les bras et témoignait une infatigable rage de vivre. Une force de caractère qui n’a cessé d’impressionner sa famille et ses amis. Invité sur le plateau de C à Vous, ce lundi 4 octobre, Franz-Olivier Giesbert est revenu sur l’incroyable combat qu’a mené le mari de Dominique. Et pour cause : malgré la douleur, l’homme d’affaires refusait catégoriquement les anti-douleurs. « Mais il souffrait ! », affirme l’auteur du livre Bernard Tapie, Leçons de vie, de mort et d’amour. Afin que les chroniqueurs puissent imaginer l’extrême souffrance de Bernard Tapie face à la maladie, Franz-Olivier Giesbert n’a pu s’empêcher d’imiter « son élancement de douleur » apparu dès 2017.

Face à l’animatrice Anne-Élisabeth Lemoine, le journaliste de 72 ans rappelle que Bernard Tapie n’a jamais voulu témoigner le moindre signe de faiblesse. « Il ne disait rien, il ne se plaignait pas », explique-t-il en se remémorant le courage de l’ancien patron de l’Olympique de Marseille. Cependant, le cancer prenait pas à pas le dessus sur l’homme aux multiples casquettes. Conscient que son état s’était aggravé, Bernard Tapie avait finalement accepté un ultime traitement. Peu de temps avant sa mort, le père de famille s’est laissé convaincre par les équipes médicales après « une heure de pédagogie, de tendresse », comme l’a souligné Jean-Louis Borloo également présent sur le plateau de C à Vous. Un parcours exemplaire face à la maladie qui ne peut que susciter l’admiration.

Bernard Tapie est « parti paisiblement »

“On était persuadés qu’il allait s’en sortir (…) Mais il y a des combats que l’on ne gagne pas”, a simplement expliqué Stéphane Tapie. Au lendemain du décès de son père, l’homme d’affaires est revenu sur les derniers instants du Marseillais de coeur devant les caméras de BFM TV. Ce lundi 4 octobre, face à Bruce Toussaint, Stéphane Tapie a confié que son père “[était] parti paisiblement” dans ce qui était “le dernier combat de sa vie”.

Comme l’avait au préalable confié Jacques Seguela, les derniers jours du père de famille ont été « très difficiles ». Souhaitant une fin de vie sereine, Bernard Tapie a vu ses dernières volontés se réaliser. Avant de rendre son dernier souffle, l’ancien rival de Jean-Marie Le Pen était entouré de « toute la famille ». “Il a su quand c’était la fin, donc il s’est laissé partir, voilà”, a-t-il conclu avec émotion son fils Stéphane.

Crédits photos : Capture d’écran C à Vous – France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet