VIDÉO – « Je l’ai beaucoup aimé » : Bernard Montiel en larmes en évoquant son chien décédé

Sur le plateau de Waf waf, wouf wouf sur C8 ce jeudi 18 novembre, Bernard Montiel a été pris par l’émotion. En revoyant les images de son chien Farouk, décédé, il y a quatorze ans, le chroniqueur a eu du mal à retenir ses larmes.

Dans l’émission Waf waf, wouf wouf, animée ce jeudi 18 novembre par Delphine Wespiser sur C8, Bernard Montiel est apparu très ému. L’ancienne Miss a proposé un petit reportage sur sa relation passée avec son chien Farouk, un très beau labrador crème, décédé il y a quatorze ans. Une complicité avec son animal qui l’a marqué à vie puisque l’animateur de 64 ans n’a jamais déplacé la gamelle de ce dernier, et n’a jamais repris un autre chien.

« C’est touchant« , a révélé Bernard Montiel après avoir vu les images de Farouk et lui. Puis, il n’a pu retenir ses larmes, saisi par l’émotion: « Je suis désolé parce qu’il y en a qui ne peuvent pas comprendre cette douleur qu’on peut avoir pour un animal. » « Je l’ai beaucoup aimé« , a reconnu le chroniqueur de Touche pas à mon poste qui partageait tous les moments de son quotidien avec son compagnon à quatre pattes, d’un dîner au restaurant à un enregistrement d’émission.

Bernard Montiel évoque « la douleur »

Invitée sur le plateau de l’émission, Sophie spécialiste en médiation avec les chiens disparus, lui a alors proposé d’entrer en médiation avec Farouk. Le chien pourrait selon elle, communiquer avec elle à travers des images. Malgré la douleur ressentie, l’ancien propriétaire du labrador a accepté l’expérience.

Crédits photos : Capture d’écran / C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet