VIDEO Jean Castex : un détail lors de sa conférence fait bondir les internautes

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, Jean Castex a voulu comparer la situation française à celle de nos voisins européens. Problème : la France a été retirée du graphique présenté aux téléspectateurs.

Jean Castex

Comme tous les jeudis, comme depuis de trop nombreux mois, les Français avaient rendez vous leur Premier ministre, Jean Castex, venu en conférence de presse faire un point sur la situation sanitaire actuelle. “Le pic de la troisième vague semble derrière nous”, a-t-il affirmé. Et pour convaincre les téléspectateurs que les mesures prises depuis plusieurs mois sont les bonnes, le Premier ministre a voulu comparer la situation sanitaire avec celle de nos voisins européens. L’idée : montrer que malgré “quatre mois” de mesures de freinages drastiques, les cas ne baissent pas dans des pays comme l’Allemagne ou les Pays-Bas. Pour le prouver, Jean Castex a fait diffuser à l’écran un graphique du nombre de cas positif par million d’habitants. Problème de cette mise en perspective : la France était absente du tableau proposé.

“Il devient coutumier”

En effet, six pays figurent sur le graphique, mais pas la France. Et pour cause, diront les persifleurs : s’il faut ajouter l’Hexagone à ce bilan, il est le pays le plus haut en nombre de cas par habitant, croisant depuis peu la courbe des Pays-Bas. Un petit tour de passe-passe, ou un oubli, qui a fait bondir les internautes. “Même pas 2 min de conf le mec nous sort son graphique sans la France”, s’agace une internaute. Il devient coutumier du fait après celle « inexacte » (je suis gentil) présentée aux parlementaires…”, remarque un autre.

Selon une enquête de Mediapart qui date du 9 avril dernier, Jean Castex aurait présenté, fin janvier, un graphique “trafiqué” aux parlementaires pour expliquer la décision du gouvernement de ne pas suivre les recommandations du conseil scientifique, qui appelait à reconfiner le pays. Jamais deux sans trois : en février dernier, lors d’une autre conférence de presse, Jean Castex avait affiché un graphique présentant le “nombre de nouveaux cas sur sept jours glissant” qui divisait quasiment par deux le nombre de cas par rapport à la réalité.

Dans sa comparaison avec nos voisins, Castex a oublié de montrer où est la France => tout en haut, au niveau des Pays Bas pic.twitter.com/AiOgPoyMnz

Il devient coutumier du fait après celle « inexacte » (je suis gentil) présentée aux parlementaires…
Lisez donc « 1984 », vous comprendrez l’importance de manipuler la vérité…

Même pas 2 min de conf le mec nous sort son graphique sans la France, on était tous comme ça : pic.twitter.com/j95TitlxhI

Source: Lire L’Article Complet