VIDEO – Sheila émue par la vague de morts chez les Yéyés : « Je m’accroche »

Ce vendredi 2 avril, Pascal Praud a reçu Sheila dans “L’Heure des Pros”, à l’occasion de la sortie de son nouvel album intitulé “Venue d’ailleurs”. En plateau, la chanteuse de 75 ans est revenue, non sans émotion, sur les nombreuses disparitions survenues au sein du yéyé ces dernières années.

A propos de


  1. Sheila

Ils sont plusieurs à s’être retrouvés au paradis. Ce vendredi 2 avril, alors qu’il a reçu Sheila dans son émission L’Heure des Pros, Pascal Praud a souhaité évoquer avec la chanteuse les décès survenus au sein des yéyés ces dernières années : “Il faut être en béton armé pour subir cette gloire. Mais il n’y a pas que vous, il y a Johnny, il y a plein de gens. Il y a la fameuse photo de Jean-Marie Périer. Elle est terrible peut-être pour vous cette photo, parce qu’il y a beaucoup de gens qui ont disparu“, a rappelé le présentateur de CNews. L’interprète de La fête est finie, invitée à l’occasion de la sortie de son nouvel album, a reconnu qu’il n’était pas évident pour elle de voir ses amis disparaître : “Plus ça va, plus ça devient compliqué pour moi parce qu’au fur et à mesure que le temps passe, j’ai des amis qui s’en vont et voilà… Bon, je m’accroche“, a confié Sheila, émue.

Face à la chanteuse, Pascal Praud a souhaité se remémorer ce cliché de Jean-Marie Périer devenu culte, publié dans le magazine Salut les copains, sur lequel ont posé Michel Berger, France Gall, Claude François ou encore Johnny Hallyday. Le rockeur est d’ailleurs arrivé en retard ce jour-là, comme l’a rappelé Sheila avec nostalgie : Il est arrivé le dernier donc Jean-Marie Périer l’a mis sur échelle“, a-t-elle souligné, amusée, sur le plateau de L’Heure des Pros.

“Quand on rentrait chez les gens, on y restait”

Quelques minutes plus tard, Sheila est revenue sur le succès qu’elle et les autres du mouvement yéyé ont connu : “C’est une époque. Il ne faut pas oublier que maintenant, on vit avec les écrans, mais à l’époque, il y avait trois chaînes de télé. Quand on rentrait chez les gens, on y restait”, a-t-elle expliqué, et d’ajouter : “Ce qui est magnifique dans ma vie, c’est qu’en réalité, tout le monde a grandi avec moi, avec Johnny, avec Sylvie. On fait partie de leur histoire et nos chansons illustrent des moments importants de leur vie.” Face à Sheila, Pascal Praud, visiblement amateur de ces tubes, a même poussé quelques notes du célèbre titre qu’elle a chanté avec Ringo : Les Gondoles à Venise

Crédits photos : Capture d’écran CNEWS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet