“Vous déconnez complètement !” : Igor et Grichka Bogdanoff mis en garde sur le Covid-19

Présent sur le plateau de CNews, ce mardi 4 janvier 2021, Luc Ferry s’est exprimé sur la mort d’Igor et Grichka Bogdanoff. Face à l’animateur, leur ami et ancien ministre de l’Éducation nationale a partagé avoir tenté de les convaincre de se faire vacciner.

La disparition d’Igor et Grichka Bogdanoff aurait pu être évitée. À en croire les propos de Luc Ferry, présent ce mardi 4 janvier sur le plateau de LCI, l’ancien ministre de l’Éducation nationale avait à plusieurs reprises essayé de convaincre les anciens animateurs de l’émission Temps X de se faire vacciner. “Ils étaient antivax pour eux. Mais ce n’étaient pas des militants antivax”, a-t-il d’abord révélé à leurs sujets.

Luc Ferry s’est ensuite souvenu d’une conversation téléphonique qu’il a eu avec Igor et Grichka Bogdanoff, quelques temps avant leur admission en réanimation. “Je leur ai dit : ‘arrêtez, vous déconnez complètement ! Il faut se vacciner (…) Vous savez ce que c’est le vaccin ARN messager, c’est le vaccin le plus safe, le plus sûr de toute l’histoire de la vaccination. Ce vaccin est génial’ (…). Ils rigolaient« , a-t-il indiqué, expliquant par la suite que la mort des deux scientifiques doit être une “leçon pour les antivax” : “Ce virus est vraiment mortel pour certaines personnes.”

Ils se croyaient immunisés

Lors d’un entretien accordé au Parisien, le 30 décembre dernier, Luc Ferry était revenu sur la véritable raison pour laquelle Igor et Grichka ne sont pas fait vaccinés. « Étant très sportifs, sans un gramme de graisse, ils croyaient que le vaccin était plus dangereux. Ils ne tombaient jamais malades« , avait-il annoncé. Et de rappeler ensuite : « À 72 ans, le système immunitaire n’est plus aussi performant qu’avant. »

Pourtant, même s’ils affichaient en permanence une santé de fer, cela ne les a malheureusement pas empêchés de contracter le virus. Un refus catégorique de se faire vacciner au sujet duquel Pierre-Jean Chalençon s’est également prononcé lors de son passage sur le plateau de BFMTV. D’après lui, Igor et Grichka Bogdanoff ont d’abord “pensé que c’était une grippe”. “Ils sont restés calfeutrés chez eux, mais ne sont pas soignés. Ils se sont soignés un peu tardivement”, a-t-il ensuite conclu.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet