William et Kate : les mots tendres du prince Charles pour sa belle-fille le jour de leur mariage

20 ans que Kate et William forment un couple. Ils ont également à leur actif trois délicieux enfants, George, Charlotte et Louis, et bientôt 10 ans de mariage. Un sans-faute pour Kate, accueillie dans la famille royale par un beau-père sûr que son fils avait mis la main sur la perle rare…

Kate Middleton

William d’Angleterre

Lors des funérailles du Prince Philip, les observateurs ont remarqué avec un léger de temps de retard, le geste d’affection discret de la duchesse de Cambridge pour consoler son beau-père, le prince Charles très affligé par la disparition de son père. Un geste qui peut sembler étonnant dans cette famille que l’on sait peu encline aux démonstrations publiques d’affection, et dont l’apparente froideur choque les non-initiés. Pourtant entre Kate Middleton et le mari de Camilla Parker-Bowles l’estime est mutuelle et c’est les bras grands ouverts que le futur roi a accueilli la jeune femme dans la famille royale le jour de son union avec William, il y a bientôt 10 ans.

Pas d’alchimie mais un respect mutuel

Le tabloïd britannique The Express remonte ainsi le temps jusqu’au 29 avril 2011 et dévoile les mots pleins d’admiration du prince Charles à sa bru. Au moment de porter un toast Charles aurait indiqué “que la Couronne avait beaucoup de chance d’avoir Kate“. L’experte en langage corporel Judi James, qui a attentivement étudié les interactions entre Charles et sa belle-fille, estime qu’on ne saurait parler de complicité entre la belle-fille et le beau-père :Il n’y a rarement, voire jamais, aucun signe de complicité qu’il peut partager avec sa nièce Zara. Rien ne suggère une alchimie entre Charles et Kate”, explique-t-elle. Pourtant cela n’a rien de désastreux selon Mrs James qui confesse que le plus important n’est pas là. Selon elle, le respect que porte Kate à son beau-père est d’une importance cruciale car selon elle, “c’est très précisément ce dont il a besoin“, conclut-elle. Le prince Charles est donc parfaitement clairvoyant ; en choisissant Kate, William a fait le meilleur des choix possibles pour la Couronne.

Source: Lire L’Article Complet