William, « le héros absolu » de son fils George : cette indiscrétion craquante

Très proches, le prince William et son fils, le prince George, affichent une complicité à toute épreuve. Une relation fusionnelle qui tiendrait au fait que le garçonnet admire sans limite son papa.

Ils forment un duo complice. A chaque apparition commune, le prince William et le prince George, ne manquent pas d’attendrir. Très proches, père et fils partagent une passion commune pour le sport. Preuve en est avec leur participation aux huitièmes de finale de l’Euro 2021, qui opposaient le Royaume-Uni à l’Allemagne. Les deux futurs héritiers au trône ont mis leur réserve de côté pour encourager l’équipe nationale. Comme le dévoile OK ! Magazine, le petit garçon de 7 ans aurait supplié son père de l’emmener au stade de Wembley, où se déroulait la rencontre.

Derrière ses petits caprices d’enfant, le prince George voue en réalité une admiration sans borne pour son père. C’est ce qu’explique Duncan Larcombe, journaliste spécialisé dans la famille royale britannique, interrogé par l’hebdomadaire britannique. A en croire l’expert royal, qui a pour source un ami, le prince William est le héros absolu de George. “Il pense que son père est la personne la plus parfaite de la planète”, poursuit-il. “William ne l’aurait jamais emmené voir un match de football normalement, parce qu’il s’agissait une sortie officielle prévue dans le cadre de son rôle de président de la FA Cup (la Coupe d’Angleterre de football – NDLR), mais George a insisté pour venir.”

“George idolâtre son père”

Jouant sur le mimétisme, le petit garçon a donc revêtu un costume et une cravate, comme son papa. George idolâtre son père. C’est pourquoi nous l’avons vu si élégant dans son costume – il voulait vraiment s’habiller comme William”, révèle Duncan Larcombe. Un geste touchant, qui en dit long sur l’adorable relation entre le duc de Cambridge et son fils. Le père aurait donc cédé face aux demandes répétées de son garçonnet. Si George peut mener une vie normale grâce à ses parents, ces derniers n’en oublient pas pour autant son destin royal. Les Cambridge réfléchissent actuellement à l’épineuse question de son éducation. Le petit garçon, qui célèbrera son 8ème anniversaire en juillet prochain, pourrait être envoyé dans une école dans le Norfolk ou le Berkshire pour poursuivre son apprentissage. Une étape essentielle dans son parcours de futur roi d’Angleterre.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet