15 bonnes nouvelles qui nous font (quand même) aimer 2020 | Vogue Paris

Vogue fait le tour des actualités les plus reboostantes de cette année, de Kamala Harris première femme vice-présidente des Etats-Unis à l’exploit inédit de Captain Tom en soutien du système de santé britannique.

Partir à la chasse aux bonnes nouvelles en 2020 semble relever de la gageure, y compris pour les plus optimistes, tellement nous avons été, et continuons de l’être, bombardés d’infos terribles, voire les pires que nous ayons connues au cours de notre existence. Et pourtant, à mesure que nous traversons bon gré mal gré les dangers et épreuves de cette année, croyez-le ou non, il s’est passé plein de bonne choses également.

Car même si le sentiment général est celui d’un temps suspendu entre le deuil, la perte et l’ennui causés par la pandémie, ou encore la lutte sans relâche du mouvement Black Lives Matter et de la communauté LGBTQ+, l’urgence climatique, le chômage galopant à échelle mondiale, l’aspiration à un système de santé accessible, entre autres… les scientifiques, environnementalistes, activistes et héros du quotidien, eux n’ont jamais cessé d’arracher de grandes victoires.

Rien qu’au cours de ce mois-ci, la victoire sans appel de Biden lors des élections américaines, ainsi que les avancés spectaculaires vers l’obtention d’un vaccin efficace contre le Covid sont parvenues à secouer la sinistrose ambiante et à prouver que partout autour de la planète couvait l’espoir d’une meilleure année à venir. C’est pourquoi, plutôt que de nourrir notre amertume avec le feed #PireAnnée et les mèmes qui nous invitent à essayer de sauver 2020 en le plongeant dans du riz, nous prenons le temps de nous remémorer les nouvelles les plus inspirantes qui partout dans le monde redonnent foi en l’humanité et font vivre l’espoir.

1. Kamala Harris écrit l’histoire en devenant la première femme vice-présidente des États-Unis

Certes, l’espoir et l’unité ont été les grands vainqueurs de l’élection de novembre qui a porté Joe Biden à la présidence des États-Unis, mais quel nom aura véritablement marqué l’histoire ? Celui de Kamala Harris, la première femme, la première Noire et la première américaine d’origine asiatique à être élue à la vice-présidence de son pays. "Si je suis la première femme à occuper ce poste, je ne serai pas la dernière", a déclaré la politicienne de 56 ans lors de son discours de victoire. "Car chaque petite fille regardant la télévision ce soir sait que dans ce pays, tout est possible." Ainsi, elle est à la tête d’une une kyrielle de premières fois, de Sarah McBride, la première femme transgenre élue sénatrice d’État, à Jen O’Malley Dillon, la première femme à diriger une campagne présidentielle démocrate victorieuse, ainsi qu’une quantité inédite de personnes LGBTQ+ élues au Congrès. Pour nombre de gens partout dans le monde, la victoire du ticket Biden-Harris a été reçue comme un immense bol d’air au terme d’une année particulièrement éprouvante.

© Joe Raedle

2. Les Obama envoient un message d’espoir à la promotion 2020, relayé par bien d’autres

Parmi les populations les plus touchées socialement par la pandémie se trouvent les étudiants. La rentrée, d’ordinaire synonyme du passage exaltant à la vie adulte s’est transformée pour tous ces jeunes en une quarantaine solitaire dans des chambres d’étudiants loin de leurs proches, et pour les autres, privés de fêtes de fin d’études, l’arrivée dans un marché du travail incertain. Comment s’en réjouir alors ? Grâce à Dear Class of 2020, la remise de diplôme virtuelle produite par YouTube, réunissant les leaders et les artistes les plus inspirants pour un hommage appuyé aux étudiants et à leurs familles. L’affiche a réuni Malala, Condoleezza Rice, Beyoncé et Barack Obama qui a rappelé aux étudiants que “si nous devons surmonter ces temps difficiles… c’est parce que nous l’aurons fait ensemble. Alors, soyez là pour les autres. Et battez-vous pour que leurs droits soient respectés.”

https://www.youtube.com/embed/NGEvASSaPyg?embed_config={"adsConfig":{"adTagParameters":{"iu":"/5574/fr-vogue-cp/culture/actu-culture/article/Youtube-PFP","cust_params":"cms%3Dcopilot%26site-name%3DVogue%26market-name%3Dfrance%26page-url%3Dhttps://www.vogue.fr/culture/article/15-bonnes-nouvelles-en-2020%26platform%3Dweb%26feature-flags%3Da2a-true%2CadsBlueprint-false%2CageGate-false%2CampNativeAds-false%2CarticleEmbedExternalLinks-false%2CarticleEmbedInlineArticles-true%2CarticleEmbedInlineGalleries-false%2CarticlePopInTag-false%2CatjsonArticleBody-false%2CautoplayYouTubeVideosOnVideoPage-true%2CcategorySubNavigation-false%2Cdinosaur-false%2CdisplayMoreArticles-false%2CdynamicAffiliateDisclaimer-false%2CdynamicAffiliateDisclaimerTop-true%2CfastAdsV6-false%2CgalleryStickyBottomAd-false%2CglobalAnalytics-false%2CgwaArticle-false%2ChideCerosEmbed-false%2CimageOverlay-false%2CimageOverlayAppendOrientation-false%2CjsonToObject-false%2CloadMoatOnlyForActiveViewportAdSlots-false%2ClogoVariation-%2CnativeShareLargeButtonOnTopper-true%2Cnewsletter-false%2ColdBrowserWarning-false%2CrecommendChangePopInTag-false%2CrefreshAds-false%2CregistrationWall-false%2CrelatedContentRecommendations-true%2CseoMetaRobots-true%2CslimNavigation-true%2CstickyBottomArticleAd-true%2CstickyBottomHomepageAd-false%2CstickyBottomTopicAd-false%2CteadsNativeFallback-true%2CtopicNativeSlice-false%2CuserAccountNav-false%2CyieldToAds-false%2ConeTrust-true%2Csentry-true%2CshowAdsInGalleryBody-false%2CalwaysOnControlFlag-false%2CarticlePopInTag2-false%2CcerosRecommendations-false%2CtestMultivariant-A%26article-id%3D5fb64250445cd5ceeb637110%26page-template%3Darticle%26content-type%3Dstandard%26category%3Dculture%26subcategory%3Dactu-culture%26article-tag%3DActualités%2CVogue Digital%2CDanse%2CAnimaux%2CNature%26video-embeds%3Dyes%26gallery-embeds%3Dno%26experience%3Dcompass%26ceros-embed%3Dno%26kvid%3DNGEvASSaPyg%26video-embed-index%3D1"},"nonPersonalizedAd":false}}

3. Une nouvelle super enzyme gloutonne capable de dégrader les produits plastiques à usage unique en quelques heures au lieu de quelques siècles

Bien que dévastateur à bien des égards, le Covid-19 a aussi démontré que les changements de comportement pouvaient entraîner des avancées environnementales, notamment une amélioration de la qualité de l’air et des plages et un trafic routier en forte baisse pendant la durée du confinement comme observé dans de nombreux pays. Et même lorsqu’il s’est avéré, à la fin de la période de confinement, que l’impact sur le long terme était finalement négligeable, une autre nouvelle émanant de la recherche scientifique faisait son chemin en toute discrétion. Une équipe de chercheurs américains a réussi à créer une super enzyme mangeuse de plastique appelée PETase, développée à partir d’une bactérie découverte dans une décharge japonaise en 2016, capable de briser les chaînes moléculaires des matières thermoplastiques le plus courantes — ce qui normalement se fait sur plusieurs siècles — en l’espace de quelques jours. Une bonne nouvelle s’il en est.

4. Des espèces rares et en voie de disparition font leur grand retour 

Cette année, nous avons vu des espèces au bord de l’extinction faire un retour en force et des animaux sauvages proliférer dans des lieux où l’affluence touristique les faisait fuir jusque là, du fait de la présence humaine ou de la pollution de leur environnement. Contre toute attente, les tortues marines de Tunisie ont su relever les défis du réchauffement climatique, de la pollution plastique et de la pêche intensive en enregistrant une croissance rapide de leur population dans la région, contribuant ainsi à la revitalisation des écosystèmes. La baleine bleue menacée de disparition, a été aperçue en nombre — 55 individus — par des chercheurs en Antarctique sur une période 23 jours, contrairement à un seul individu en 2018 à la même période. Le loup, pratiquement éteint dans le Colorado, est également de retour grâce au succès des programmes de réintroduction, entraînant dan son sillage un regain de la biodiversité. Pour la première fois en 3000 ans, le diable de Tasmanie a également réussi sa réintroduction dans un sanctuaire en Australie. Et les colonies d’abeilles de Notre-Dame, installées sur le toit de la sacristie de la cathédrale en 2013 dans le but de booster la biodiversité, font preuve d’une grande vitalité, alors qu’on les avait crues emportées dans le terrible incendie de 2019

© AKIM REZGUI

5. Une croissance inédite des énergies renouvelables

Un rapport de l’Agence Internationale de l’énergie fait état d’un effet “délétère mais non catégorique” du Covid-19 sur la croissance globale des énergies renouvelables, qui, fort heureusement, connaîtront leur maximum historique à la fin de l’année. Au cours de la période, un remarquable 90% des installations électriques autour de la planète ont recours à des sources renouvelables d’énergie, telles que le solaire et l’éolien. Le rapport prévoit que l’énergie verte aura devancé le charbon comme principale source énergétique à l’horizon 2025. Avec un choix de plus en plus important d’alternatives vertes offertes aux particuliers et aux entreprises, il est temps de rallier la révolution verte !

6. Un homme de 99 ans récolte £33 millions pour les soignants britanniques

Alors que la pandémie atteignait son pic au mois d’avril, l’ancien combattant Captain Tom faisait 100 fois la largeur de son jardin paré de ses décorations et en s’aidant de son déambulateur afin de tenter de réunir £1000 à destination du National Health Service. Il en obtiendra finalement 33 millions. Ses efforts lui ont valu d’être fait chevalier, un biopic en cours de préparation et l’enregistrement d’une reprise de You’ll Never Walk Alone — se hissant ainsi à la première place des classements. Aujourd’hui, ayant fêté ses 100 ans, Sir Tom se lance dans une nouvelle campagne avec le hashtag #WalkWithTom pour combattre l’exclusion et soutenir les personnes endeuillées. "Le soleil brillera à nouveau au-dessus de toi, et les nuages s’écarteront”, a-t-il déclaré.

© Pool/Samir Hussein

7. Un danseur de ballet nigérian de 11 ans réalise son rêve

Comme un simple rappel des joies et beautés de ce monde, la vidéo postée par Anthony Mmesoma Madu, un danseur de ballet de 11 ans, dans laquelle on le voit danser sous la pluie à Lagos, est rapidement devenue virale. Anthony est l’un des 12 étudiants de la Leap of Dance Academy de la capitale nigériane, où les cours sont assurés gratuitement par le professeur Daniel Ajala Owoseni. Depuis, Anthony a reçu de nombreuses offres de bourses pour poursuivre ses études dans les écoles internationales de danse et doit se rendre au Etats-Unis l’an prochain pour se former à l’American Ballet Theatre. Mettant à mal les préjugés qui voudraient que la danse classique soit une affaire de filles, Anthony déclare que le succès de sa vidéo lui a permis de se faire plein de nouveaux amis dans sa ville natale. Suscitant les éloges aux quatre coins du monde, un commentaire particulièrement chaleureux est venu de l’actrice récompensée par un Oscar, Viola Davis, qui a reposté la vidéo en y ajoutant : “Nos jeunes ont des ailes.”

https://www.youtube.com/embed/QuXgMUSAP_Q?embed_config={"adsConfig":{"adTagParameters":{"iu":"/5574/fr-vogue-cp/culture/actu-culture/article/Youtube-PFP","cust_params":"cms%3Dcopilot%26site-name%3DVogue%26market-name%3Dfrance%26page-url%3Dhttps://www.vogue.fr/culture/article/15-bonnes-nouvelles-en-2020%26platform%3Dweb%26feature-flags%3Da2a-true%2CadsBlueprint-false%2CageGate-false%2CampNativeAds-false%2CarticleEmbedExternalLinks-false%2CarticleEmbedInlineArticles-true%2CarticleEmbedInlineGalleries-false%2CarticlePopInTag-false%2CatjsonArticleBody-false%2CautoplayYouTubeVideosOnVideoPage-true%2CcategorySubNavigation-false%2Cdinosaur-false%2CdisplayMoreArticles-false%2CdynamicAffiliateDisclaimer-false%2CdynamicAffiliateDisclaimerTop-true%2CfastAdsV6-false%2CgalleryStickyBottomAd-false%2CglobalAnalytics-false%2CgwaArticle-false%2ChideCerosEmbed-false%2CimageOverlay-false%2CimageOverlayAppendOrientation-false%2CjsonToObject-false%2CloadMoatOnlyForActiveViewportAdSlots-false%2ClogoVariation-%2CnativeShareLargeButtonOnTopper-true%2Cnewsletter-false%2ColdBrowserWarning-false%2CrecommendChangePopInTag-false%2CrefreshAds-false%2CregistrationWall-false%2CrelatedContentRecommendations-true%2CseoMetaRobots-true%2CslimNavigation-true%2CstickyBottomArticleAd-true%2CstickyBottomHomepageAd-false%2CstickyBottomTopicAd-false%2CteadsNativeFallback-true%2CtopicNativeSlice-false%2CuserAccountNav-false%2CyieldToAds-false%2ConeTrust-true%2Csentry-true%2CshowAdsInGalleryBody-false%2CalwaysOnControlFlag-false%2CarticlePopInTag2-false%2CcerosRecommendations-false%2CtestMultivariant-A%26article-id%3D5fb64250445cd5ceeb637110%26page-template%3Darticle%26content-type%3Dstandard%26category%3Dculture%26subcategory%3Dactu-culture%26article-tag%3DActualités%2CVogue Digital%2CDanse%2CAnimaux%2CNature%26video-embeds%3Dyes%26gallery-embeds%3Dno%26experience%3Dcompass%26ceros-embed%3Dno%26kvid%3DQuXgMUSAP_Q%26video-embed-index%3D2"},"nonPersonalizedAd":false}}

8. Le nombre de femmes PDG dans le classement Fortune 500 n’a jamais été aussi élevé

Les femmes ne représentent qu’un petit huit pour cent des PDG à la tête des 500 plus grandes entreprises des Etats-Unis, et moins d’un pour cent sont des femmes noires. Ceci étant, 2020 est l’année qui a vu le plus grand nombre de femmes jamais comptabilisées dans la liste avec un total de 37, montant jusqu’à 40 depuis la dernière publication. Katharine Graham est la première femme ayant fait son entrée sur la liste en 1972 en devenant PDG du Washington Post, une aventure relatée dans le film The Post, avec Meryl Streep dans le rôle de Graham. Citons au passage Mary Barra de General Motors, Sonia Syngal de Gap Clothing et Carol Tomé de l’entreprise postale UPS.

9. Le boom de l’économie de la mode circulaire

D’après le rapport « Covid-19 et reprise de l’économie circulaire » de la Fondation Ellen MacArthur paru en octobre, 71% des consommateurs se disent de plus en plus intéressés par l’achat de vêtements d’occasion, ce à quoi il convient d’ajouter que 54% des leaders de la mode durable ont fait état d’un intérêt croissant de la part de leur clients envers les pratiques écoresponsables depuis le début de la pandémie. Les sites de revente comme Depop et Vestiaire Collective ont enregistré une augmentation de 150% de leurs ventes aux Etats-Unis par rapport à l’an dernier à la même période et une augmentation de 54% entre les mois de février et mai. Le rapport indique notamment que “comparé à l’achat d’un vêtement neuf, l’achat d’une pièce précédemment portée économise 1kg de déchets, 3040 litres d’eau et 22kg de CO2.”

10. Une percée majeure dans l’éradication des MGF

Au mois de mai, le Soudan a adopté une loi criminalisant la mutilation génitale féminine en instituant trois ans de prison à quiconque se livrerait à cette pratique pouvant entraîner de graves hémorragies, des infections, ainsi que des complications lors de l’accouchement et une augmentation du risque de décès du nouveau-né. D’après l’Unicef, le Soudan est l’un des huit pays où plus de 80% des femmes et des filles ont subit une MGF. Malgré la nouvelle réglementation, beaucoup craignent que la pratique persiste clandestinement, entraînant encore plus de risques pour la santé. Néanmoins, cette loi fait naître l’espoir de voir plus de femmes soudanaises s’exprimer ouvertement sur l’excision, dans un pays où sa simple évocation reste encore amplement taboue.

11. Le succès planétaire de la campagne contre la précarité menstruelle

Grâce à l’effort acharné de jeunes activistes comme Amika George, fondatrice de l’ONG Free Periods, les produits de protection féminine sont désormais distribués gratuitement par le gouvernement britannique aux jeunes filles sur l’ensemble du territoire. Au mois de juin, la cheffe du gouvernement néo-zélandais, Jacinda Ardern a emboîté le pas en annonçant que son gouvernement allait financer la distribution de ces produits dans les écoles pour tenter de mettre fin à une précarité menstruelle qui pousse des jeunes filles partout dans le monde à rater l’école pendant la durée de leurs règles du fait du coût prohibitif des produits d’hygiène féminine.

12. Le mariage entre personnes de même sexe adopté dans plusieurs pays

Le premier mariage homosexuel en Irlande du nord a été célébré en février. En mai, c’est le Costa Rica qui légalisait le mariage entre personnes de même sexe, premier pays d’Amérique centrale à le faire. En juillet, la Thaïlande adoptait une proposition de loi pour une union civile. Les couples gays y seront aussi autorisés à adopter un enfant. En septembre, à l’issue de trois années de bataille juridique, un couple gay en Croatie devenait la première famille d’accueil du pays composée de personnes du même sexe, en recevant deux enfants en son sein. Le Pape François a également fait les gros titres cette année en faisant considérablement avancer la doctrine de l’Église catholique, laquelle continue à dicter nombre de lois dans le monde concernant les droits LGBTQ. Il a ainsi déclaré que les personnes gays “sont des enfants de Dieu, elles ont droit à une famille. […] Ce que nous devons faire, c’est une loi d’union civile”. 

13. Les thérapies de conversion interdite dans plusieurs pays et villes

Cette année, les ‘thérapies de conversion’, lesquelles envisagent la non hétérosexualité comme une anomalie et s’emploient à changer la sexualité ou l’identité de genre des personnes LGBTQ+ usant de méthodes largement qualifiés de ‘dangereuses’ ont été interdites en Allemagne et en Albanie, dans des villes comme Mexico et dans l’état américain de Virginie. Boris Johnson travaille en ce moment à son interdiction au Royaume-Uni, parlant d’une pratique “abjecte”, tandis que Facebook et Instagram se sont engagés à bloquer la promotion de ces soi-disant thérapies sur leurs plateformes.

14. Un footballeur a fait campagne pour combattre la pauvreté infantile au Royaume-Uni

L’attaquant du Manchester United Marcus Rashford est parvenu à convaincre le gouvernement de destiner £400 millions à la distributions de repas scolaires gratuits pour les enfants issus de familles défavorisées. Rashford a mené une campagne remarquable faisant signer une pétition à plus d’un million de personnes en faveur de repas scolaires gratuits. Sa campagne a été le déclencheur pour que des douzaines de communautés dans tout le pays voient des bénévoles locaux assurer la distribution de paniers alimentaires aux familles qui en avaient besoin pendant les vacances scolaires.

15. Nous avons (presque) un vaccin contre le Covid-19

Enfin, la bonne nouvelle que tout le monde attendait. Après des mois de tests, les entreprises pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé que l’un des 11 vaccins en phase finale d'essai clinique s’est avéré capable de prévenir à 90% une contagion au Covid. Décrit par un quotidien britannique comme “un jab géant pour l’humanité”, le vaccin pourrait être administré aux plus vulnérables avant Noël, en priorisant les personnes âgées en maison de retraite et le personnel de santé. Une prouesse scientifique s’il en est, s’agissant du vaccin qui dans l’histoire est le plus rapidement passé du sujet de conversation à ce qui semble bien être une trouvaille hautement efficace.

Retrouvez aussi sur Vogue.fr :
Comment être réellement plus heureux ?
Quelles sont les 10 chansons qui rendent le plus heureux ?
15 films feel good à revoir

https://www.youtube.com/embed/O7rxLc-2204?start=115s?embed_config={"adsConfig":{"adTagParameters":{"iu":"/5574/fr-vogue-cp/culture/actu-culture/article/Youtube-PFP","cust_params":"cms%3Dcopilot%26site-name%3DVogue%26market-name%3Dfrance%26page-url%3Dhttps://www.vogue.fr/culture/article/15-bonnes-nouvelles-en-2020%26platform%3Dweb%26feature-flags%3Da2a-true%2CadsBlueprint-false%2CageGate-false%2CampNativeAds-false%2CarticleEmbedExternalLinks-false%2CarticleEmbedInlineArticles-true%2CarticleEmbedInlineGalleries-false%2CarticlePopInTag-false%2CatjsonArticleBody-false%2CautoplayYouTubeVideosOnVideoPage-true%2CcategorySubNavigation-false%2Cdinosaur-false%2CdisplayMoreArticles-false%2CdynamicAffiliateDisclaimer-false%2CdynamicAffiliateDisclaimerTop-true%2CfastAdsV6-false%2CgalleryStickyBottomAd-false%2CglobalAnalytics-false%2CgwaArticle-false%2ChideCerosEmbed-false%2CimageOverlay-false%2CimageOverlayAppendOrientation-false%2CjsonToObject-false%2CloadMoatOnlyForActiveViewportAdSlots-false%2ClogoVariation-%2CnativeShareLargeButtonOnTopper-true%2Cnewsletter-false%2ColdBrowserWarning-false%2CrecommendChangePopInTag-false%2CrefreshAds-false%2CregistrationWall-false%2CrelatedContentRecommendations-true%2CseoMetaRobots-true%2CslimNavigation-true%2CstickyBottomArticleAd-true%2CstickyBottomHomepageAd-false%2CstickyBottomTopicAd-false%2CteadsNativeFallback-true%2CtopicNativeSlice-false%2CuserAccountNav-false%2CyieldToAds-false%2ConeTrust-true%2Csentry-true%2CshowAdsInGalleryBody-false%2CalwaysOnControlFlag-false%2CarticlePopInTag2-false%2CcerosRecommendations-false%2CtestMultivariant-A%26article-id%3D5fb64250445cd5ceeb637110%26page-template%3Darticle%26content-type%3Dstandard%26category%3Dculture%26subcategory%3Dactu-culture%26article-tag%3DActualités%2CVogue Digital%2CDanse%2CAnimaux%2CNature%26video-embeds%3Dyes%26gallery-embeds%3Dno%26experience%3Dcompass%26ceros-embed%3Dno%26kvid%3DO7rxLc-2204%26video-embed-index%3D3"},"nonPersonalizedAd":false}}
Source: Lire L’Article Complet