8 aliments qui favorisent les mauvaises odeurs corporelles

L’odeur de la sueur, de l’haleine ou encore des urines peut être perturbée par divers facteurs, parmi lesquels on retrouve l’alimentation. Choux, asperges, ail… Découvrez les aliments qui favorisent le plus les mauvaises odeurs corporelles.

Restez informée

Il existe autant d’odeurs corporelles que d’individus. Agréables pour certains, désagréables pour d’autres, les odeurs peuvent être perçues de différentes façons et entrent ainsi en jeu dans les relations sociales ainsi que dans la sexualité. Produites par certaines glandes de la peau, ces odeurs corporelles sont déterminées par plusieurs facteurs, comme la génétique, le cycle hormonal, le mode de vie ou encore la prise de médicaments. Mais ce n’est pas tout : ce que l’on met dans notre assiette a aussi un rôle à jouer !

Mauvaises odeurs corporelles : quel est le rôle de l’alimentation ?

Certains aliments peuvent ainsi modifier l’odeur de la sueur, de l’haleine ou encore des urines. Parmi eux, on retrouve les asperges. En cause ? Elles contiennent de l’acide asparagusique, qui est ensuite dégradé en composés organiques contenant du soufre. Une odeur soufrée peu agréable peut alors se dégager des urines.

Plus surprenant : la tomate pourrait faire partie des aliments responsables des mauvaises odeurs corporelles ! Une étude publiée en 2014 dans la revue Medical Hypotheses révèle que les aliments riches en terpène pourraient provoquer des odeurs désagréables provenant des aisselles. Or, les tomates sont très riches en lycopène, un pigment appartenant justement à la famille des terpènes ! “Compte tenu des quantités consommées, les tomates sont susceptibles d’être la principale source de terpènes alimentaires, et donc d’odeurs au niveau des aisselles”, indiquent ces recherches.

L’odeur, une question de perception ?

Connu pour son odeur particulièrement marquée, l’ail est réputé pour donner mauvaise haleine. Cependant, une étude publiée en 2015 dans la revue Appetite suggère que l’odeur de l’ail pourrait être attrayante. Pour le découvrir, les chercheurs ont séparé 42 volontaires masculins en deux groupes : ceux du premier devaient consommer de l’ail et l’autre pas. Leurs odeurs ont ensuite été recueillies et soumises à 82 femmes. Résultat : l’odeur des hommes ayant consommé de l’ail a été jugée comme plus attirante. Selon les chercheurs, cet intérêt pour les odeurs corporelles provoquées par l’ail pourrait être dû aux bienfaits santé de cet aliment connu pour ses propriétés antioxydantes et antimicrobiennes. Preuve que tout est une question de perception !

Découvrez les autres aliments pouvant être à l’origine d’odeurs corporelles désagréables

A lire aussi :

⋙ Comment enlever les odeurs de transpiration des affaires de sport

⋙ L’astuce géniale de 10 secondes pour ne pas avoir mauvaise haleine sous son masque

⋙ 5 astuces beauté pour se débarrasser des odeurs corporelles

Source: Lire L’Article Complet