Afrique du Sud : voyage entre culture et nature

Un brin d’histoire, beaucoup de nature et de safaris, un zeste de culture, c’est la formule idéale pour découvrir ce fascinant pays.

Restez informée

A Johannesburg, il ne faut pas manquer de visiter le musée de l’Apartheid, qui décrit à partir de documents, photos, vidéos et objets, le régime de ségrégation raciale, en vigueur en Afrique du Sud jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Nelson Mandela, en 1994. A Pretoria, la capitale, le Hapo Museum accueille au Freedom Park des œuvres dédiées à la paix, à la réconciliation et à la liberté. A pied, en vélo ou en tuk-tuk, on traverse ensuite quelques quartiers de Soweto, immense bidonville de 2 à 4 millions d’habitants, jusqu’à l’ancienne maison de Mandela. On sent chez les habitants une réelle joie de vivre et l’envie de profiter de cette liberté chèrement gagnée.

À la découverte de la faune sauvage

A seulement deux heures de route de Pretoria, l’immense réserve privée de Welgevonden (36000 hectares) fait partie de la réserve de biosphère du Waterberg, une région montagneuse du nord du pays. Elle recèle de sublimes paysages de début du monde, et lors des safaris, on se réjouit autant du panorama que des animaux rencontrés. Vous pourrez y observer les big five : le lion, le léopard, le rhinocéros, l’éléphant et le buffle, ainsi que des girafes, zèbres, gnous, springboks (antilopes), guépards… La réserve abrite une dizaine de lodges, et leurs rangers contribuent à la sécurité et à la réussite d’un safari. Ils savent où débusquer les animaux, et comment réagir si un éléphant s’approche un peu trop près des véhicules…

Au Cap, commencez par grimper en téléphérique au sommet de la montagne de la Table . A 1000 mètres d’altitude, ce promontoire rocheux offre une vue époustouflante sur la ville, lovée au creux de sa baie. Une fois redescendu, empruntez la Chapman’s Peak Drive jusqu’au cap de Bonne-Espérance, qui sépare symboliquement les océans Atlantique et Indien.

Villes colorées et quartiers branchés

Spectaculaire, cette route panoramique en corniche a été classée monument national. Chemin faisant, vous apercevrez des babouins, sur des rochers au large de la plage. Peu craintifs, les manchots de Boulder’s Beach se dandinent et nichent tout près de la passerelle d’observation. De retour en ville, promenez-vous à Bo-Kaap, le quartier malais aux maisons peintes de couleurs vives, puis dans le quartier branché de Woodstock investi par le street art, et enfin dans le Waterfront, aux innombrables boutiques et restaurants.

Voyage pratique

Y aller

  • Avec Air France, vols directs Paris-Johannesburg à partir de 404 € A/R.

Circuit

  • Evaneos propose un circuit de 9 j/8 nuits, en B&B, avec safari, guide et vol intérieur, à partir de 2000 €/personne.evaneos.fr

Séjourner

  • Dans la banlieue de Johannesburg à Rosebank, 54 on Bath, chambre double à partir de 130 €. tsogosun.com/54-on-bath
  • A Welgevonden. Sediba Lodge, 460 €/j pour 2 personnes en pension complète avec safari. sediba.com
  • Au Cap. Pepperclub Hotel & Spa, chambre double à partir de 98 €. pepperclub.co.za

A faire

  • Visite de Soweto à vélo ou en tuk-tuk avec Lebo’s Soweto. sowetobackpackers.com
  • Visite du quartier Woodstock, au Cap, avec Shareed Haroun, guide dont la femme propose des cours de cuisine (tél. : 27 78 230 4747).

Infos

southafrica.net

A lire aussi :

⋙ Afrique du Sud : les plus belles régions en images
⋙ Le plein d’émotions en Afrique du Sud
⋙ Afrique du Sud : bienvenue à bord du Shongololo, l’express de la savane

Source: Lire L’Article Complet