Ai-je le droit de ne pas envoyer mon enfant à l’école ?

Les élèves ayant une santé fragile ou leur entourage peuvent, sur présentation d’un certificat médical, suivre les cours à la maison. 

  • Enfant à la santé fragile
  • Peut-on garder son enfant à la maison ?
  • Elèves à besoins éducatifs particuliers
  • Enseignement à distance et école fermée
  • École à la maison, dans quels cas ?

[Mise à jour du 25 mars à 16h30]. Il est possible de ne pas envoyer son enfant à l’école, dans certains cas et sur justificatif, notamment si vous avez une santé fragile ou que le médecin de votre enfant considère qu’il serait dangereux pour lui de se rendre à l’école. 

Santé fragile, doit-on envoyer son enfant à l’école ?

Si vous ou vos enfants souffrez d’une santé fragile, type asthme sévère, mucoviscidose, insuffisance rénale, susceptible de développer une forme grave d’infection au virus SARS-CoV-2, vous devriez alors pouvoir télétravailler. Idem pour votre enfant qui pourrait bénéficier d’un enseignement à distance comme l’annonce le gouvernement dans une version détaillée de son décret publié ce 21 août 2020. Dans ce cas, vous devrez fournir un certificat médical attestant de votre état de santé ou de celui de votre enfant, afin de pouvoir bénéficier d’un aménagement de travail et permettre à votre enfant de recevoir les cours étudiés en classe. Or, sans justificatif, si vous décidez malgré tout de retirer vos enfants de l’école, les professeurs n’auront aucune obligation de vous envoyer le travail effectué en classe pour permettre l’enseignement à distance. En outre, vous pourrez également faire l’objet d’un rappel à l’ordre de la part de l’établissement. Car la continuité pédagogique doit s’effectuer malgré tout.

Ainsi, pour les élèves affectés de pathologies les rendant vulnérables au risque de développer une forme grave d’infection au Covid-19, le médecin référent détermine les conditions de maintien en présence. Dans les cas où un maintien complet à distance serait recommandé par le médecin référent, le dispositif de continuité pédagogique mis en place dans l’établissement est appliqué, en s’appuyant éventuellement sur le CNED.

Quant aux enseignants considérés comme personnes à risque par leur médecin, moyennant un certificat médical, ils ne seront pas non plus obligés de revenir en classe et pourront opter pour un enseignement à distance.

Mon enfant doit-il aller à l’école alors que j’ai la possibilité de le garder à la maison ?

“Oui, sauf motif d’absence dûment justifié ou dans l’hypothèse où la classe ou l’école ou l’établissement fait l’objet d’une mesure de fermeture portée à la connaissance des familles, les enfants doivent se rendre à leur école ou dans leur établissement scolaire” rappelle le ministère de l’Education nationale. Si votre enfant va au lycée, l’établissement scolaire met déjà en place un enseignement à distance ou des travaux personnels, puisque les lycées sont désormais en demi-jauge.

Les élèves à besoins éducatifs particuliers doivent-ils aller à l’école ?

Si votre enfant a des besoins éducatifs particuliers et qu’il est scolarisé dans une école, un collège ou un lycée, il devra reprendre les cours comme les autres élèves de sa classe. Pour les parents d’élèves en situation de handicap, “ils seront informés avec la plus grande précision des modalités d’accueil définies pour respecter la doctrine sanitaire” précise le ministère.

L’école ou la classe fermée suite à un cas de covid

Si l’un des membres de votre famille est déclaré positif au Covid-19, vous serez alors mis en quarantaine à la maison. De même, si un cas de contamination est déclaré dans l’école de votre enfant, un dépistage massif des élèves et professeurs sera organisé dans les 48 heures. Selon les résultats, l’école pourrait être effectuée avec une partie de la classe à distance, l’autre en présentiel, prévient le ministère. Dans les cas les plus préoccupants, l’école pourrait fermer provisoirement et proposer un enseignement à distance

  • Fermeture de classes : dans quels cas ?

    Dans quels cas une classe doit-elle fermer, et en cas de variants ? Quand un élève est-il considéré cas contact à l'école ? Ce qu'il faut savoir.

École à la maison, dans quels cas ?

  • Faire école à la maison : dans quels cas, que dit la loi ?

    Parce que leur enfant ne peut être scolarisé, parce qu'ils souhaitent donner une instruction différente ou parce qu'ils ont décidé de faire le tour du monde, certains parents font école à la maison. Ce qu'il faut savoir sur l'enseignement à distance qui devrait être limité dès 2021.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Si vous ne souhaitez pas que votre enfant retourne à l’école, vous pouvez toujours opter pour un enseignement à distance à la rentrée prochaine. Rappelons néanmoins que ce dispositif sera limité à certains cas puisque l’instruction à l’école devrait devenir obligatoire pour septembre 2021. Concrètement, vous devrez faire savoir votre choix à votre mairie, l’école de votre enfant et en informer également le Directeur académique des services de l’éducation nationale (Dasen). Notez que si vous désirez faire l’école à la maison à votre enfant, vous devrez travailler avec lui quotidiennement afin de respecter le programme. Des contrôles réguliers ont lieu pour s’assurer que votre petit écolier, à domicile, acquiert bien toutes les connaissances.  

Source: Lire L’Article Complet