Bien choisir sa souris d’ordinateur

Impossible d’utiliser correctement son ordinateur sans elle, et pourtant la souris ne fait pas toujours l’objet de l’attention qu’elle mérite. Nos conseils pour bien la choisir.

Restez informée

Choisir une bonne souris, c’est dans un premier temps valoriser le confort d’utilisation. Il existe aujourd’hui des modèles de toutes les tailles et toutes les formes, qui s’adaptent à toutes les utilisations et à tous les utilisateurs.

Pour prévenir les problèmes d’articulation

Souvent ovales ou plates, elles peuvent même désormais prendre des formes plus ergonomiques pour soulager les poignets et articulations fragiles.

Contre les douleurs au poignet

Il existe aussi des souris dites « verticales », dont les boutons disposés de bas en haut peuvent être pratiques pour les poignets les plus douloureux. N’hésitez pas à vous rendre en boutique et à demander conseil pour essayer le format le plus adapté à votre main.

Pour plus de confort

Outre les traditionnels modèles filaires, toujours plébiscités pour leur fiabilité et leur facilité d’utilisation, les souris sans fil sont aussi très répandues. Elles permettent de gagner en confort d’utilisation en ne s’encombrant plus du fil, ce qui favorise leur utilisation de plus loin. En revanche, il faut s’assurer que leur batterie ne tombe pas en panne, que ce soit en changeant régulièrement les piles intégrées ou en les rechargeant via un support USB.

Pour les tâches répétitives

Si les utilisateurs occasionnels se contentent amplement du modèle classique à deux boutons et une molette de défilement, les constructeurs proposent des modèles plus élaborés, avec des boutons paramétrables (mémorisation des raccourcis de fonctions par exemple), ce qui peut être très pratique si vous effectuez certaines tâches répétitives sur votre ordinateur.

Pour un meilleur confort d’utilisation, vous pouvez également prêter attention aux caractéristiques techniques de votre souris, comme sa sensibilité de réaction (exprimée en dpi) ou la vitesse de défilement de la molette centrale. Un autre critère à prendre en compte est le prix : il varie d’une quinzaine d’euros à environ 100 euros pour les modèles les plus performants.

Source: Lire L’Article Complet