Bitcoin : Pour Goldman Sachs, la cryptomonnaie n'est pas de l'or

Pour Jeff Curie de chez Goldman Sachs, le Bitcoin n’est pas de l’or numérique, doutant de sa pérennité. L’homme avance de nombreux arguments, comparant la cryptomonnaie à du cuivre.

Le Bitcoin est régulièrement comparé à l’or. Il faut dire que la cryptomonnaie suscite l’intérêt de plus en plus d’investisseurs, professionnels ou particuliers, et sa croissance fulgurante. Une idée d’or numérique ou d’or 2.0 que beaucoup partagent… mais pas Jeff Curie, économiste et responsable mondial de la recherche sur les matières premières au sein de la division de recherche sur les investissements mondiaux de Goldman Sachs. L’homme de la célèbre banque pense que le Bitcoin ne se rapproche pas de l’or mais plutôt du cuivre. L’homme qualifie la monnaie virtuelle d’actif à risque. Chacun se fera son avis mais la parole d’un expert a de quoi nous éclairer sur ce qu’est le Bitcoin.

Pour Jeff Currie, le Bitcoin n’est donc pas « un substitut de l’or ». La cryptomonnaie est un actif qui est une bonne réponse à l’inflation, tirée par la demande. Tout comme le cuivre. L’or est une réponse à la mauvaise inflation lorsque l’offre se réduit. L’homme pense que contrairement à l’or, le Bitcoin n’est pas pérenne. Le marché de la cryptomonnaie est constitué de nombreuses devises et certaines peuvent prendre sa place. Récemment, un milliardaire nous a fait part de sa prédiction. Selon lui, le Bitcoin est MySpace quand l’Ethereum est Facebook. L’un est Yahoo, l’autre est Google. Bien évidemment, impossible de deviner l’évolution du marché mais ces analyses nous mettent sur certaines pistes…

Source: Lire L’Article Complet