Booba insulté de pointeur par un journaliste, il réplique cash

Insulté de pointeur par un journaliste, Booba a répliqué cash sur Twitter. Découvrez sa réponse !

On commence à le connaître. Booba qui a annoncé une date de concert au Stade de France, adore clasher. Connu pour son fort tempérament, le duc de Boulogne n’hésite jamais à balancer ses quatre vérités à ses rivaux. Mais dernièrement, c’est lui qui a été la cible de critiques. Yérim Sar, animateur de la radio Mouv’, ne s’est pas gêné pour taxer le rappeur de pointeur, le surnom qu’on donne aux délinquants sexuels en argot. Le journaliste qui avait déjà comparé B2O à R. Kelly en début d’année en a donc remis une couche.

maintenant que j'ai votre attention j'aimerais vous rappeler qu'écouter un pointeur c'est pas grave, ce qui est légèrement bizarre, c'est de le défendre précisément sur ça

tu marques un point (c'était booba) https://t.co/1G1B3p7zP1

Sur sa page Twitter, Yérim Sar a ainsi déclaré : « Maintenant que j’ai votre attention, j’aimerais vous rappeler qu’écouter un pointeur, c’est pas grave. Ce qui est légèrement bizarre, c’est de le défendre précisément sur ça. » Si les internautes lui ont demandé de qui il parlait, le journaliste a confirmé qu’il visait bel et bien à Booba. Comme vous vous en doutez, cette pique n’est clairement pas restée sans réponse puisque le papa de Luna et Omar s’est rapidement emparé de son compte.

[email protected] t’es le bienvenue au stade de France j’te garde une place. T’auras pas de quoi payer on va te prendre tout ton RSA ???????? Ça va ton nez? Change de disque ça marche pas l’heure est au NFT ????‍☠️ pic.twitter.com/7NjnxVIhHK

Maître dans l’art de se moquer de ses adversaires, Booba a répliqué sans détour. « T’es le bienvenu au stade de France, j’te garde une place. T’auras pas de quoi payer, on va te prendre tout ton RSA. Ça va ton nez ? Change de disque, ça marche pas. L’heure est au NFT » a-t-il rétorqué, faisant référence à la rumeur selon laquelle Maes aurait envoyé Yérim Sar à l’hôpital suite à une question déplacée. Décidément, les tensions sont vives dans le monde du rap. La preuve, Gims a subtilement réagi aux attaques de Booba.

Source: Lire L’Article Complet