« Ce qu'il faut d'air pour voler », grandir, aimer et mourir un peu

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Ce qu’il faut d’air pour voler » de Sandrine Roudeix, paru le 7 janvier 2021 aux Éditions Le Passage.

LaParenthèsedeCéline, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande
Ce qu’il faut d’air pour voler de Sandrine Roudeix, paru le 7 janvier 2021 aux Éditions Le Passage.
 

Sa citation préférée :

Voir ses parents partir, c’est les voir mourir
Voir ses enfants partir, c’est les voir grandir.

 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que j’ai vraiment beaucoup aimé la manière dont Sandrine Roudeix décortique et analyse les sentiments, les lies aux diverses séparations. Celle des corps, celle des âmes, celle des cœurs. Ce livre est d’une tendresse profonde. Elle démontre qu’une relation n’est jamais figée mais bien vivante, battante, remuante.
  • Parce que l’écrivaine possède ce talent de dénicher les minuscules détails de la vie pour les porter vers l’universalité. Sous couvert d’une écriture poétique, rythmée par une juxtaposition de verbes, d’adjectifs souvent sans ponctuation. Une véritable danse qui réveille, embarque avant de s’adoucir avec sensualité.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Une histoire de cordon tardivement rompu, de liens tissés, puis distendus, ténus. Brutalement disparus et enfin réapparus. Deux portraits fusionnels qui finissent par grandir côte à côte. Celui d’une jeune fille devenue femme puis mère auprès d’un enfant qui mute en jeune homme.

Les personnages. Une mère célibataire et son fils.

Les lieux. Sandrine Roudeix nous embarque dans sa vie parisienne, mais également dans sa valise lors de ses nombreux voyages à travers le monde qui jonchent sa vie parallèle de photographe.

L’époque. L’histoire se déroule entre les années 2000 et 2020. Il s’agit d’un roman extrêmement contemporain.

L’auteur. Sandrine Roudeix est romancière, scénariste et photographe. Elle est l’auteure des romans Attendre (Flammarion, J’ai lu) et Les Petites Mères (Flammarion), salués par la critique. Elle a aussi publié Diane dans le miroir, un texte consacré à la photographe américaine Diane Airbus (Mercure de France) ;

Ce livre a été lu avec un réel plaisir. « J’ai trouvé le texte très fin et délicat, très beau, empreint d’une grande tendresse mais aussi de vives douleurs. »

Acheter ce livre à la Fnac

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet