Ces jeux au pic de difficulté extrême

Ah, la courbe de progression… Un grand classique du jeu vidéo, une mécanique nécessaire pour triompher d’épreuves de plus en plus ardues. Mais parfois, c’est le pic de difficulté soudain !

Un jeu vidéo repose sur une même structure. Le joueur commence par un tuto puis reçoit des enseignements, petit à petit. On parle alors d’une courbe de progression permettant de maîtriser les mécaniques pour pouvoir relever des défis toujours plus corsés. Car logiquement, il faut traverser des moments plus difficiles à mesure que le boss de fin se rapproche. Un boss de fin demandant au joueur d’appliquer toutes les leçons apprises pour triompher. Mais parfois, cette courbe de difficulté surprend : d’un coup, le jeu devient brutal. Retour sur ces titres dont le pic de difficulté extrême décoiffe un peu !

Doom Eternal

Doom Eternal, c’est le chef-d’œuvre de la franchise. Et le dernier niveau, Urdak, fait mal. Très mal. Un pic de difficulté hardcore puisque le jeu vous demande d’appliquer tous les enseignements appris jusque là. Utiliser toutes les armes, éliminer tous les ennemis, rien ne vous est épargné pendant cette épreuve finale.

Bloodborne

Vous vous en doutez, on ne peut pas faire ce classement sans un jeu FromSoftware : Bloodborne. L’un des premiers boss, le Père Gascoigne, se montre d’une brutalité assez folle après plusieurs heures de jeu assez gentilles. Si sa première partie se gère, la seconde s’avère un gros cauchemar. Il se transforme en bête hyper agressive, très rapide.

Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider

Le DLC de Dishonored, La mort de l’Outsider, vous balance un gros pic de difficulté. Son dernier niveau transporte dans la mine de Shindaerey où se dressent des ennemis capables de vous repérer rapidement et difficiles à vaincre. Des sortes de golems que vous allez préférer éviter. Et si vous voulez la bonne fin, il va falloir traverser un peu plus le niveau plutôt que le terminer rapidement.

Marvel’s Spider-Man

Marvel’s Spider-Man plaît énormément aux fans du Tisseur. Après un affrontement contre Electro, le super-héros est arrêté par Sable International. Il faut affronter des ennemis équipés de jetpacks et d’armures épaisses lors d’affrontements aériens. Des ennemis à la puissance un peu absurde.

The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Le château d’Hyrule représente une énorme étape dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Si vous pouvez y aller dès le début du jeu, mieux vaut se préparer car rien n’est épargné là-bas. En plus des ennemis, vous affrontez tous les Ganon à la suite (s’ils n’ont pas déjà été vaincus). En franchissant les portes du château, ça se corse d’un coup !

Source: Lire L’Article Complet