Comment cultiver et prendre soin d'une amaryllis ?

Plante emblématique des fêtes de fin d’année, l’amaryllis s’épanouit entre l’automne et l’hiver et produit de magnifiques fleurs rouges en forme de trompettes, capables de rester ouvertes jusqu’à 6 semaines. Découvrez nos conseils pour la cultiver, la conserver et en prendre soin tout au long de l’année.

Restez informée

Le saviez-vous ? L’amaryllis est liée à une légende de Noël venue d’Argentine selon laquelle un archange aurait laissé tomber sa trompette au moment d’annoncer la naissance du Christ. En touchant le sol, elle se serait transformée en amaryllis. Dans la mythologie grecque, cette plante porte le même nom qu’une nymphe qui se serait transpercé le cœur pour attirer l’attention du berger Altéo : du sang coulé seraient nées de somptueuses fleurs rouges.

Dans le langage des fleurs, l’amaryllis est aujourd’hui synonyme de détermination, de beauté et de renaissance. Une belle idée de cadeau à offrir ou à s’offrir pour égayer un peu vos mois d’hiver. On vous explique tout pour la planter, la cultiver, et la conserver le plus longtemps possible.

Comment planter une amaryllis d’intérieur ?

L’amaryllis se plante entre octobre et janvier pour une floraison s’étendant de décembre à avril. Il faut compter environ deux mois entre la plantation et la floraison. Pour voir les premières fleurs d’amaryllis apparaître à Noël, le bulbe doit donc être planté le plus tôt possible, c’est-à-dire dès le mois d’octobre.

Plantez le bulbe rapidement après achat (pour éviter son dessèchement) en le laissant dépasser de moitié dans un pot de 15 à 20 cm de diamètre. Pour cela, utilisez un bon terreau de rempotage et idéalement quelques billes d’argile au fond pour faciliter le drainage de la terre au fur et à mesure de l’arrosage.

Comment s’occuper d’une amaryllis ?

  • Dans un premier temps, placez votre pot dans un endroit peu chauffé (environ 15 °C) et modérément éclairé et arrosez la plante environ une fois par semaine en veillant à ce que le terreau reste humide.
  • À l’apparition des premières tiges, placez l’amaryllis dans un endroit lumineux et permettant une exposition matinale, près d’une fenêtre à une température idéalement comprise entre 18° et 20 °C. Augmentez les fréquences d’arrosage à un jour sur deux.

Comment conserver le bulbe après floraison et faire refleurir l’amaryllis ?

Retirez les fleurs lorsqu’elles commencent à faner et replacez votre plante dans un endroit moins chauffé afin de la laisser reposer. Réduisez la fréquence d’arrosage jusqu’à ce que le feuillage ait séché. Vous pourrez alors couper la hampe florale au ras du bulbe et laisser la plante au repos jusqu’à la prochaine saison. Pour faire repartir votre amaryllis, rempotez le bulbe dans un pot un peu plus grand que le précédent entre les mois d’octobre et de janvier.

Source: Lire L’Article Complet