Corinne Masiero trop grivoise dans Capitaine Marleau : "J’en ai rien à foutre"

Tandis que Capitaine Marleau fait son grand retour sur France 2 mardi 13 octobre, Corinne Masiero a répondu aux critiques faites sur son personnage dans les colonnes du Parisien. A sa façon…

Capitaine Marleau en fait-elle trop ? Depuis 2015, la capitaine gendarmerie la plus drôle de France 2 fait le bonheur de nombreux téléspectateurs avec des intrigues toujours plus mouvementée et un casting incroyable. Toutefois, certains reprochent à ce personnage haut en couleurs… d’en faire trop. Notamment lorsque le personnage interprété par Corinne Masiero multiplie les sorties grivoises. Une critique que la comédienne accepte d’entendre, à sa façon.

"Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, j’en ai rien à foutre, lance ainsi Corinne Masiero dans les colonnes du Parisien, en kiosque mardi 13 octobre. Peut-être qu’ils ont raison : si ça se trouve c’est nul à chier. Mais moi, ça me plaît." Et sans détour, la comédienne n’hésite pas à rappeler un détail à ces téléspectateurs mécontents : "Après, il y a un bouton sur la télé pour l’éteindre, aussi." Si Capitaine Marleau peut être grivoise, une chose est sûre, son interprète elle ne se cache pas de dire ce qu’elle pense.

Corinne Masiero a "beaucoup de mal" avec la notoriété

Habituée aux coups de gueule, Corinne Masiero n’est également pas en reste lorsqu’il s’agit de parler de la "violence" de la notoriété. Une célébrité qui lui est "tombée dessus du jour au lendemain", et qui est parfois difficile à vivre pour la comédienne. A tel point qu’elle a dû consulter un psychologue, afin de composer avec toutes ces choses "avec lesquelles [elle a] beaucoup de mal", comme le "fait d’être reconnue, appréciée voire aimée", précisait-elle dans les colonnes de Télé 7 Jours.

"Ça n’a rien à voir avec les gens en eux-mêmes, mais à ce que ça provoque en moi, et qui peut être très violent, parfois", explique-t-elle, admettant que "ça peut poser problème". "C’est un truc personnel que je n’ai pas fini de régler", explique la comédienne, qui n’apprécie pas également d’être "dérangée en privé" par les personnes qui lui demandent de faire des photos avec eux.

Source: Lire L’Article Complet