Coronavirus : Olivier Véran espère tourner la page du Covid-19 en "novembre ou décembre"

Une annonce optimiste mais qui a des conditions…

Si Olivier Véran, le ministre de la Santé, semble optimiste sur la question de l’arrêt du port du masque, il l’est aussi concernant la fin de l’épidémie. Alors que les bars et restaurants en terrasses viennent d’ouvrir, beaucoup craignent l’augmentation des contaminations. Hier, c’est au micro de Ruth Elkrief, sur une terrasse parisienne, que le ministre a fait part du futur de l’épidémie en France. Il confie alors espérer “tourner la page du Covid” en “novembre ou décembre”.“Mais ça ne veut pas dire que nous allons vivre dans la peur du virus jusqu’à décembre”, rassure t-il. Malgré son optimisme, Olivier Véran rappelle les conditions à remplir pour laisser le covid-19 derrière nous…

???? Olivier #Véran répond à @[email protected]”Je pense qu’en novembre ou décembre prochain, s’il n’y pas eu de nouveaux variants, parce que nous aurons suffisamment vaccinés, alors nous pourrons considérer que la pandémie est derrière nous” ????#La26 @ruthelkrief pic.twitter.com/PB4nVopJXj

Si le ministre de la Santé est optimiste, il pose tout de même les conditions nécessaires pour tourner la page : “Je pense qu’en novembre ou décembre prochains, au cœur de l’automne ou à l’approche de l’hiver, s’il n’y a pas eu de nouveaux variants (…), parce que nous aurons suffisamment vacciné et que nous ne voyons pas émerger de vague épidémique, alors nous pourrons véritablement considérer que la pandémie est derrière nous”. Une projection plutôt incertaine alors que le variant indien est venu s’ajouter aux variants anglais, brésilien et sud-africain. Toutefois, pour le moment, tous les vaccins sur le marché seraient efficaces contre toutes les formes connues du covid-19 selon les scientifiques. Il est d’ailleurs possible de se faire vacciner dans les 24 heures pour toutes les personnes non-prioritaires.

Source: Lire L’Article Complet