Covid-19 : ces médicaments peuvent sauver la vie des patients touchés par une forme grave du virus

Les corticoïdes réduiraient le taux de mortalité chez les personnes atteintes de formes sévères de Covid-19. C’est la conclusion d’une nouvelle méta-analyse qui a poussé l’OMS à mettre à jour ses orientations cliniques en incluant les corticoïdes.

Restez informée

Hydroxychloroquine, anakinra, tocilizumab, dexaméthasone… Ces médicaments ont tous un points commun : ils ont fait l’objet d’études dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 car leur efficacité contre la maladie a été testée.

Dans un essai réalisé en juin dernier, des chercheurs révélaient d’ailleurs que la dexaméthasone, qui est un corticoïde, réduisait de 29% la mortalité chez les patients sous oxygène et sous respirateur. De nouveaux travaux dirigés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et parus dans le Journal of the American Medical Association confirment ces résultats et prouve également l’efficacité d’autres corticoïdes courants et bons marchés.

Covid-19 et corticoïdes : une réduction de 20% du nombre de décès

Pour le découvrir, les chercheurs ont analysé sept essais cliniques, rassemblant les données de 1.703 patients atteints de formes graves de Covid-19 répartis dans 121 hôpitaux de huit pays différents. Ils ont constaté que l’administration de corticoïdes réduisait de 20% le nombre de décès chez les patients gravement malades. L’hydrocortisone, notamment, avait des avantages comparables à ceux de la dexaméthasone.

Des résultats particulièrement prometteurs, car “il est relativement rare en médecine que vous trouviez des médicaments dont les preuves de l’efficacité à sauver des vies sont si cohérentes (…) C’est, à bien des égards, la réponse la plus claire que nous ayons eue jusqu’à présent sur la façon de gérer les patients atteints de Covid-19 terriblement malades. Les personnes sous ventilation ou oxygène et en soins intensifs devraient définitivement recevoir des corticoïdes”, explique Derek Angus, principal auteur de l’étude.

Ces conclusions ont conduit l’OMS à mettre à jour ses orientations cliniques en incluant les corticoïdes. “Nous recommandons l’utilisation de corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints d’une forme grave ou critique de Covid-19”, peut-on lire sur le site de l’institution. Ce traitement n’est cependant pas recommandé chez les patients atteints de formes plus légères de Covid-19.

A lire aussi :

⋙ Covid-19 : ce qu’il faut savoir sur le spray nasal étonnant et “made in France” dont tout le monde parle

⋙ Anakinra : 3 choses à savoir sur ce médicament prometteur contre la Covid-19

⋙ Hydroxychloroquine : que nous apprend la nouvelle méta-analyse sur l’efficacité de ce traitement contre la Covid-19 ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet