Covid-19 : comment faire ses courses sans risquer d’être contaminé ?

Alors que la France est confinée depuis le 17 mars, pour une durée d’au moins deux semaines, quelques sorties jugées primordiales, encadrées, sont toujours autorisées. Il s’agit notamment des courses de première nécessité. 

Rappelons que si vous êtes malade du Covid-19, vous ne devez pas sortir de chez vous, ni même pour faire vos courses. Vous risquez fortement de contaminer d’autres personnes, sachant que le SARS-CoV-2 est extrêmement contagieux : chaque personne porteuse, asymptomatique ou non, peut le transmettre à trois personnes, et ainsi de suite. 

Enfin, la question indispensables à se poser est : comment faire mes courses en limitant le risque de contracter le SARS-CoV-2 ? Voici quelques conseils simples à suivre.

Les règles à suivre pour faire ses courses pendant le confinement

  • Faire ses courses seul(e)

Il ne s’agit pas d’une promenade de santé. Le but du confinement est de limiter le plus possible les sorties, pour limiter les interactions inter-personnes, et la transmission du SARS-CoV-2. Sortez donc faire vos courses seul(e). 

  • Désinfecter ses mains en arrivant sur place

De nombreux supermarchés proposent du gel hydroalcoolique à leurs clients lors de leur arrivée. N’hésitez pas à en prendre, mais appuyez sur le distributeur avec le bout de votre coude, et non votre main.

  • Respecter une distance de sécurité d’au moins un mètre, en rayon et en caisse

C’est la consigne la plus importante à appliquer. Si un rayon est plein, allez dans un autre rayon et attendez qu’il y aie moins de monde. Si possible, essayez d’éviter les heures de grande affluence

  • Respecter les gestes-barrières

Ne vous touchez pas le visage, éternuez et toussez dans votre coude.

  • Utiliser des gants à usage unique

Si des gants sont disponibles à l’entrée, prenez-en, mais jetez-les dès votre sortie du magasin. 

  • Porter un masque si possible

La question des masques est très polémique, et compliquée, en France. En soi, de nombreuses personnes porteuses du SARS-CoV-2 ne montrent aucun symptôme, et peuvent donc contaminer beaucoup de personnes sans le savoir. L’idéal serait que chacun agisse comme s’il était porteur, avec le plus de précautions possibles, dont le port du masque. On estime ainsi que le port préventif massif de masques a aidé à limiter la propagation du nouveau coronavirus dans plusieurs pays asiatiques, comme le Japon. 

Mais en France, de nombreux médecins estiment, au contraire, que le port de masques pour se protéger du nouveau coronavirus est inutile. Une position qui repose probablement en partie sur le fait que nous n’avons pas le même rapport culturel aux masques que les pays asiatiques, où leur usage est très développé.

Par ailleurs, la France est en pénurie de masques de type FFP2, et attend des livraisons massives de l’étranger, tandis que l’entreprise de luxe LVMH s’est engagée à en fabriquer “des millions”. En conséquence, et logiquement, le gouvernement français a réservé leur vente aux soignants et malades jusqu’au 31 mai. Les forces de l’ordre saisissent régulièrement des stocks illégaux détenus par des pharmacies ou commerces, pour certains destinés au marché noir. 

S’il s’avère que vous possédez des masques, portez-en un lors de vos courses, tout en veillant à respecter la distance de sécurité, les gestes barrière, et de bien vous laver les mains une fois chez vous. Et n’oubliez pas de le jeter au bout de trois heures d’utilisation. 

  • Privilégier ses propres sacs de course

Évitez de demander un sac au caissier ou à la caissière, ramenez vos propres sacs pour faire les courses.

  • Éviter de toucher et reposer de nombreux produits

Il n’y a pas encore d’étude définitive sur la contagiosité du SARS-CoV-2 sur les surfaces. Pour l’instant, on sait qu’il est contagieux par voies respiratoires, et qu’en tant que coronavirus, il est censé être moins résistant sur les surfaces qu’une bactérie, et s’affaiblir au fil des heures.

Mais certaines études, notamment une menée par l’Université de Californie et communiquée par l’AFP, estime qu’il peut survivre plusieurs heures voire jours sur des surfaces inertes, comme du carton et du plastique. 

Quoiqu’il en soit, mieux vaut être prudent. Évitez de toucher de nombreux produits et objets au supermarché, où passent des centaines de personnes par jour.

  • Privilégier le paiement sans contact ou en tout cas, par carte

De plus en plus d’enseignes refusent les espèces. 

Anticiper 

  • Préparer une liste de courses en amont pour minimiser le temps passé au supermarché

Pour éviter davantage les hésitations, préparez une liste d’achat précise en amont, et suivez-la. Cela vous permettra aussi d’éviter de passer trop de temps dans le supermarché. Ce n’est pas le lieu pour flâner. 

  • Faire de grosses courses

Si vous le pouvez, faites suffisamment d’achats pour tenir au moins une semaine. Ne sortez pas faire de petites courses tous les jours.

Vous risquez d’ailleurs d’être verbalisé à hauteur d’une amende de 135 euros si vous sortez d’un supermarché avec peu de courses sur vous, ou des courses qui ne sont pas estimées comme étant de première nécessité.

Se laver longuement les mains dès le retour au domicile

  • Se laver longuement les mains dès que vous êtes rentré

Sitôt rentré chez vous, lavez-vous immédiatement les mains, et longuement, avant même de déballer vos courses. Suivez les consignes communiquées par le ministère de la Santé : lavez-vous les mains pendant au moins vingt secondes, en n’oubliant pas l’espace entre vos doigts, vos pouces, ainsi que vos ongles et le bout de vos doigts. 

  • Jeter les emballages

Gardez le moins d’emballages possible et jetez-les dès votre arrivée. Lavez-vous les mains ensuite.

  • Laver les légumes et fruits une fois rentré

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments, rien ne prouve qu’il est possible d’être contaminé en mangeant des fruits et légumes.

Cependant, les incertitudes autour de la contagiosité du nouveau coronavirus sur les surfaces rendent les règles d’hygiène suivies en temps normal d’autant plus cruciales.

Vous ne savez pas combien de personnes ont pu soupeser, puis reposer, les fruits et légumes que vous avez achetés. Passez-les donc sous l’eau quand vous commencez à déballer vos courses. Mais attention, ne les lavez pas avec de la Javel ou tout autre produit ménager ! 

  • Laver la tenue portée lors de vos courses

Retirer vos chaussures dès la porte d’entrée, ainsi que votre manteau ou veste. Si vous le pouvez, lavez la tenue que vous portiez pendant vos courses à 60 degrés, température estimée comme pouvant tuer le SARS-CoV-2.

  • Laver l’écran de votre téléphone portable une fois rentré

Surtout si vous l’avez touché pendant que vous faisiez vos courses.

  • Jogging : ce qu’on a le droit et pas le droit de faire pendant le confinement
  • Covid-19 : “Enceinte, j’ai été testée positive au coronavirus”

Source: Lire L’Article Complet