Covid-19 : la vaccination deviendra-t-elle obligatoire en France ?

La vaccination contre le Covid-19 va-t-elle finir par être rendue obligatoire pour tenter de sortir de cette crise sanitaire ? C’est la question que se posent de nombreux spécialistes et qui doit occuper une bonne partie des échanges au sein du gouvernement…

Restez informée

Alors que la Haute Autorité de Santé a donné un avis favorable à l’injection d’une troisième dose de vaccin en France, et que l’Organisation Mondiale de la Santé s’oppose à ce rappel, la question de la vaccination obligatoire est à nouveau sur la table…

Et malgré un ralentissement de la propagation du Covid-19 sur le territoire français, comme l’a indiqué Santé Publique France, l’Institut Pasteur a récemment révélé que le variant Delta réduisait la protection conférée par la vaccination contre la Covid-19… La fondation alerte donc sur les risques d’une cinquième vague, en dépit de la couverture vaccinale actuelle en France qui atteint les 68,8%.

La vaccination contre le Covid-19 va-t-elle être rendue obligatoire en France ?

La piste du recours obligatoire à la vaccination anti-covid reste tout de même envisagée pour continuer de lutter contre le virus, et est plus que jamais d’actualité. À l’instar d’une proposition de loi “instaurant la vaccination obligatoire contre le SARS-CoV-2”, qui a été déposée au Sénat le 31 août dernier par un groupe parlementaire socialiste.

Excepté pour les soignants, le gouvernement français a fait le choix de l’incitation plutôt que de l’obligation à la vaccination, pour tenter de sortir de la crise sanitaire. Dans cette optique, il a notamment été mis en place l’exigibilité du pass sanitaire dans de nombreux lieux recevant du public. Mais le président de la République, Emmanuel Macron, n’excluait pas, lors de sa dernière intervention télévisée, des changements de cap en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Même son de cloche du côté du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, fin août, qui a évoqué la question de la mise en place d’une vaccination obligatoire, qui pourrait “venir à un moment”.

“Si on avait abordé cette campagne de vaccination en disant que le vaccin était obligatoire, je ne suis pas sûr qu’on en serait au résultat d’aujourd’hui”, avait-il alors confessé.

Ce à quoi le Premier ministre, Jean Castex, avait répondu dans la foulée, lors de l’inauguration d’un centre vaccinal à Strasbourg, que “pour l’instant, les choses sont claires, nous atteignons l’objectif. Nous verrons bien où on en est le 15 septembre”, comme le rapporte Actu Strasbourg.

Source: Lire L’Article Complet