Covid-19 : l'immunité durerait au moins 8 mois selon une nouvelle étude

Des travaux de chercheurs australiens montrent que l’organisme garde la mémoire de l’infection au coronavirus et sont capables de redéclencher une production d’anticorps si nécessaire. Explications.

Restez informée

Jusqu’à présent, on manquait de recul pour savoir si les anticorps produits naturellement par l’organisme en cas d’infection au Covid-19 permettaient de protéger l’organisme sur le long terme. Plusieurs études avaient montré que les malades perdaient leurs anticorps – et donc potentiellement leur immunité – avec le temps, mais de nouveaux travaux (parus dans Science immunology) suscitent l’espoir. Des chercheurs de l’université Monash, près de Melbourne, ont prélevé le sang de 25 patients atteints du coronavirus au quatrième jour après l’infection puis huit mois après. Les scientifiques australiens ont confirmé que les anticorps diminuaient effectivement dans le temps, mais ce n’est pas pour autant que nous ne serions plus protégés. En effet, ils ont mis en évidence la présence de cellules immunitaires (des lymphocytes B) qui possèdent une fonction de mémoire des virus. En effet, si ces cellules sont de nouveau exposées à un pathogène comme le coronavirus, elles reconnaissent ses fameuses “protéines de pointe”, qui permettent au virus de pénétrer des cellules hôte pour les infections. Les lymphocytes sont alors capables de déclencher une réponse immunitaire avec la production de nouveaux anticorps.

Même si l’étude reste modeste en terme de nombre de patients, elle va dans le sens de la constatation générale depuis le début de la pandémie : très peu de cas de réinfection au Covid-19 ont été constatés dans le monde. Ce qui semble de bon augure pour les anciens malades, déjà immunisés, et pour ceux en passe de se faire vacciner dès ce début d’année 2021.

A lire aussi :

⋙ Transparent, en tissu, chirurgical… Quel masque utiliser pour mieux se faire entendre ?

⋙ Effets secondaires, calendrier vaccinal : tout savoir sur le vaccin contre la Covid-19

⋙ Covid-19 : la piste prometteuse de l’immunothérapie pour les seniors

Source: Lire L’Article Complet