Cyberpunk 2077 : Le code source volé par des hackers mis aux enchères pour une somme hallucinante

On se croirait dans un film. CDProjekt a décidé de ne pas répondre à la demande de rançon des hackers qui se sont procurés les codes sources de plein de jeux du studio, alors ces derniers ont décidé de tout mettre aux enchères à un prix tout simplement hallucinant. 

Ah, qu’il est loin le temps béni de The Witcher 3, quand CDProjekt était considéré comme un des studios les plus prometteurs du monde. 2020 et 2021 semblent être des années cauchemardesques pour les développeurs et les gérants du studio polonais, et la raison de cette déconvenue a un nom : Cyberpunk 2077 est sorti début novembre, et il a déjà cause pas mal de soucis à CDProjekt. Il est clair et net que l’état dans lequel le jeu est sorti n’a pas aidé : des bugs à foison, une expérience injouable sur consoles, Cyberpunk 2077 est devenu l’exemple à ne pas suivre pour les triple A. Le bad-buzz fut énorme, mais malgré tout, CDProjekt ne mérite pas ce qui lui arrive actuellement : il y a quelques jours, le studio a été victime d’une énorme cyberattaque, avec demande de rançon s’il vous plaît. On est clairement sur des méthodes criminelles, et l’histoire vient de prendre un nouveau tournant.

Les hackers ont en effet mis la main sur le code source de Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Gwent, Thronebreaker et même “la version non publiée de The Witcher 3”, à savoir la version next-gen que l’on a pas encore pu découvrir. La rançon indiquait que CDProjekt avait 48H pour contacter les hackers. Le studio polonais a refusé de se soumettre à de telles pratiques, et les hackers viennent donc d’exécuter leur menace. Ils viennent de lancer une vente aux enchères pour céder le code source au plus offrant. Le prix de départ serait fixé à 1 million de dollars, et les hackers seraient prêts à vendre le tout immédiatement au prix de 7 millions de dollars ! Un chiffre hallucinant, surtout que l’on ne sait pas à quoi pourrait vraiment servir le code source des jeux s’il tombait dans de mauvaises mains. Cependant, les hackers ont pu affirmer bénéficier d’informations sensibles, notamment liées aux ressources humaines et à la comptabilité. Pour le moment, les données volées n’ont pas encore été vendues. Reste à voir si CDProjekt va faire un move.

Cet article contient un lien d’affiliation permettant de soutenir melty en cas d’achat, sans impact sur le prix.

Source: Lire L’Article Complet