Dans ce « Pokémon » des archives, on collecte de vieux papiers

  • Le département du Gard a demandé au studio associatif Let’s develop change de créer un jeu vidéo pour apprendre aux plus jeunes les missions des archives.
  • « Mémoire d’Arumac » propose au joueur de collecter de vieux documents, et de les conserver, en faisant face aux péripéties auxquelles sont confrontées des archives.
  • Le jeu vidéo est disponible gratuitement sur iPhone, Android et Steam.

Comment donner le goût des archives aux plus jeunes ? A travers un jeu vidéo, pardi ! Le département du
Gard a demandé à l’équipe de Let’s develop change, un studio associatif du coin, de mettre au point un soft éducatif pour éclaircir le rôle des archives, loin de leur image parfois sombre et poussiéreuse. « Avant que l’on ne se lance dans le développement du jeu, nous avons eu droit à une visite personnelle des archives départementales, confie Jean-Marc Vanbalberghe, qui a conçu le jeu avec Manon Carrier. Ça nous a tout de suite fait penser à une chasse au trésor. »

C’est la forme que le duo de développeurs a donnée à Mémoire d’Arumac, fruit de leur collaboration avec les archives du Gard. Ce jeu vidéo, disponible gratuitement sur iPhone, Android et Steam, plonge le joueur dans un univers médiéval fantastique, où Mia, à qui son grand-père a confié une vieille carte, se retrouve malgré elle embarquée dans une aventure épique. Où elle va être confrontée aux missions des archives, les « quatre C » : la collecte, le classement, la conservation et la communication.

Apprendre « sans s’en rendre compte »

Durant son périple, qui a des airs de Pokémon, le joueur ne collecte pas de petits monstres, mais de vieux papiers, en discutant avec des habitants. Il devra même construire un bâtiment, pour les stocker. « Mia va être confrontée à tous les problèmes que des archives peuvent rencontrer, comme le risque d’incendie, d’inondation, ou les conditions de conservation des objets », poursuit Jean-Marc Vanbalberghe. Le jeune joueur va ainsi apprendre, « sans s’en rendre compte », comment fonctionnent les archives. « Nous avons fait des sessions de tests avec des élèves, et une fois le jeu lancé, ils n’ont pas relevé la tête de l’écran ! », reprend le développeur.

Le jeu vidéo Mémoire d'Arumac invite les plus jeunes à s'initier aux missions des archives

Et c’est sans doute le genre choisi par l’équipe de développeurs, très en vogue, qui a captivé les élèves. « D’abord peu enthousiastes, il est vrai, de s’engager dans un jeu pédagogique sur les archives, les joueurs ont été très surpris de se retrouver face à un RPG, dont le concept est d’incarner un personnage qui évolue au fil d’une quête », se réjouit le département du Gard, qui espère séduire aussi les enseignants, qui pourraient utiliser Mémoire d’Arumac comme un support pédagogique en classe.

Source: Lire L’Article Complet