De Twitter à TikTok, les réseaux sociaux sont-ils les nouvelles chaînes d'infos ?

De TikTok à Twitter, les informations sont postées et disséminées à une vitesse folle en 2021, avec souvent une bonne longueur d’avance sur les médias traditionnels. Les réseaux sociaux ont-ils ainsi pris la place de nos chaînes d’informations ?

C’est une antienne maintenant bien connue : les réseaux sociaux ont pris une place prépondérante dans notre quotidien. Au point même que beaucoup d’utilisateurs passent par leur réseau favori pour s’informer sur l’actualité. On avait ainsi appris grâce à une étude que 60% des usagers de TikTok passaient par ce réseau pour se tenir au courant de l’état du monde. Il faut dire que les informations avancent et se diffusent extraordinairement rapidement de nos jours sur les réseaux, alors que dans le même temps, les nouvelles générations boudent la télévision. Assiste-t-on ainsi à une passation de pouvoir entre les chaînes d’info et les réseaux ?

Il faut dire que les réseaux sociaux apportent non seulement une plus grande vitesse, mais aussi un format plus adapté au nouvel écran-phare qu’est le smartphone, équivalent du téléviseur dans la période pré-années 2000. Les réseaux comme Twitter ont en plus l’avantage de créer une information « participative », le producteur d’information étant en contact direct avec son public qui peut lui poser des questions, voire directement le critiquer – une donne importante dans un climat de défiance des Français face aux journalistes.

Même si la grande question des Fake news ralentit pour le moment cette influence, on peut observer que ce virage n’a pas échappé aux spécialistes de l’information. Signe qu’une bascule s’opère, un géant comme Snapchat a lancé en 2015 son offre Discover à travers laquelle les médias « institutionnels » – parmi lesquels notre propre rédaction ! – peuvent mettre à disposition de l’utilisateur leur contenu. Histoire de ne pas laisser passer le train de l’histoire ?

Source: Lire L’Article Complet