Derrière nos voix. Emily Loizeau entre Leonard Cohen et Steve Reich

Nous étions donc chez Emily Loizeau, qui s’était assise au piano. Nous parlions du Poids de l’existence, une chanson de son dernier album, Icare, paru en 2021, et la partie de piano, dans cette chanson, nous a rappelé des souvenirs – des souvenirs de musique savante contemporaine, mais Emily Loizeau y voit une autre parenté. 

Dans cet épisode de notre chronique Derrière nos voix, voici ce que vous entendez :

Emily Loizeau nous chante Le Poids de l’existence, 2022

Leonard Cohen, Suzanne, 1967

Vincent Corver, Piano Counterpoint de Steve Reich, 2011

Emily Loizeau nous chante Pays sauvage, 2022

Emily Loizeau, Pays sauvage, 2009

Emily Loizeau, Renversé, 2021

Emily Loizeau nous chante Le Poids de l’existence, 2022

Emily Loizeau nous chante Renversé, 2022

Emily Loizeau nous chante Oceti Sakowin, 2022

Emily Loizeau nous chante Le Poids de l’existence, 2022

Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Source: Lire L’Article Complet