Dragon Ball Super 76 : Un sauveur nommé Bardock ! Notre critique

Le nouveau chapitre 76 de Dragon Ball Super nous révèle une surprise particulièrement inattendue, avec un vieux personnage lié au passé des Céréaliens.

La correction continue dans ce nouveau chapitre de Dragon Ball Super, où l’ultra-Ego de Vegeta, bien qu’étant un power-up impressionnant, ne suffit pas à arrêter Granola alors que Goku est une nouvelle fois mis KO. Les Saiyan paient dans cette livraison 76 leur incapacité à jouer en équipe, contrairement aux derniers arcs, comme celui face à Moro. Mais il semble que cette fois, la narration ne nécessitera pas une alliance des deux rivaux pour un combat épique puisque le namek Monaito vient arrêter les hostilités, et nous révéler qu’au moins un saiyan doit être respecté par le jeune Granola !

Et ce n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Bardock, le père de Goku ! L’auteur se dirige-t-il vers un gros flash-back de cette époque où les Saiyan étaient encore un grand peuple, le roi Vegeta vivant, et Freezer en affaire avec les guerriers-singe ? Il faut dire que ce ne serait pas la première fois que le duo Toyotaro/Toriyama nous raménerait des personnages du passé dans Dragon Ball Super, comme on a pu le voir avec Mirai Trunks ou bien même Oob. Une option qui nous semble plus d’ailleurs beaucoup plus intéressante que les éternelles montées de testostérone de Vegeta et Goku dans des arcs où, bien que déjà au top de leur univers, ils doivent faire face à des accidents assez artificiels avant de vaincre leur ennemi. Reste maintenant à savoir quel visage de Bardock va nous être présenté. Enfin un peu de hype dans cet arc ronronnant !

Source: Lire L’Article Complet