Élection présidentielle 2022 : Qui sont les candidats ?

À l’approche de l’élection présidentielle 2022, melty vous propose un récapitulatif de tous les candidats déclarés, à départager ou encore sur le point de passer à l’étape supérieure. 

À 8 mois du premier tour de l’élection 2022, plus d’une dizaine de personnalités politiques ont déjà déclaré vouloir rentrer dans la course à la présidentielle. Depuis 2019 déjà, François Asselineau (Union populaire républicaine) a fait part de son souhait de participer à l’élection. Pas longtemps après, Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national (Rassemblement national, RN) a annoncé sa candidature et tentera sa chance une nouvelle fois tout comme Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, LFI) qui a proposé en novembre 2020 sa candidature, conditionnée à l’obtention de 150 000 parrainages populaires. En mars dernier, Xavier Bertrand (ex-Les Républicains, LR) s’est déclaré officiellement candidat à l’élection refusant de participer à la primaire de droite. À ces candidats s’ajoutent : Jean-Frédéric Poisson (La voix du peuple), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Fabien Roussel (Parti communiste français), Jean Lassalle (Résistons), Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste), Marie Cau (la maire de Tilloy-lez-Marchiennes), Hélène Thouy (parti animaliste), Alexandre Langlois (un mouvement citoyen “ni de droite ni de gauche”), Clara Egger (programme centré sur la mise en place d’un Référendum d’initiative citoyenne), Jacline Mouraud (ancienne figure des Gilets jaunes), le Général Antoine Martinez (signataire de la tribune de militaires) et enfin l’ancien lieutenant-colonel dans l’armée Régis Ollivier.

Les candidats à départager

À droite, 5 candidats se sont portés volontaires pour participer à une primaire. En juillet dernier, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France (Libres !, ex-LR), a annoncé sa candidature suivie par Philippe Juvin (maire LR de La Garenne-Colombes) puis par Éric Ciotti (député LR des Alpes-Maritimes) et également par Michel Barnier (ancien négociateur pour le Brexit). Le dernier candidat à s’être déclaré fin août est l’entrepreneur Denis Payre (LR). À gauche, Pierre Larrouturou, Arnaud Montebourg (qui devrait l’annoncer le 4 septembre) ainsi que Stéphane Le Foll se sont déclarés candidats et participeront à une primaire semblable à celle de la présidentielle de 2017. Un ou deux tours seront organisés selon “le nombre de candidats” a précisé le premier secrétaire du PS Olivier Faure le 27 août. Du côté des écologistes, la primaire se tiendra du 16 au 19 septembre et du 25 au 28 septembre. Pour le moment, 5 candidats se sont déjà déclarés : Sandrine Rousseau l’ancienne porte-parole des Verts, le maire de Grenoble Eric Piolle, Delphine Batho l’ancienne ministre, Yannick Jadot l’eurodéputé ainsi que le niçois Jean-Marc Governatori.

Ceux qui pourraient se présenter

Si Emmanuel Macron n’a pas annoncé sa candidature à l’élection 2022, et déclarait en juin qu’il était “trop tôt” pour le dire, le chef de l’État semble déjà dans la course à la présidentielle, notamment depuis son déplacement à Marseille où le président a fait des annonces. À gauche, Anne Hidalgo est au centre de tous les regards. La maire PS de Paris est déjà considérée par certains comme la candidate naturelle du parti. À l’extrême droite, la rumeur court sur une éventuelle candidature d’Éric Zemmour, mais celui-ci n’a pour l’heure rien officialisé. Toutefois, la liste définitive ne sera connue qu’en mars 2022 avec le dépôt officiel des 500 parrainages d’élus (obligatoire pour pouvoir se présenter), la validation par le Conseil constitutionnel et sa publication de la liste officielle des candidats.

Source: Lire L’Article Complet