Et le tube de l'été est…

Messi à Paris, le pass sanitaire et
le dérèglement climatique qui s’accélère… OK, mais revenons au vrai sujet : sur quoi vous êtes-vous trémoussés cet été ? Début juillet, 20 Minutes
vous avez demandé quels morceaux seraient, selon vous, les tubes de l’été.

A quelques jours de la rentrée scolaire, il est temps de faire le bilan, toujours avec vos commentaires et déclarations d’amour aux musiques estivales.

Le grand gagnant

Il faut être honnête, on ne l’avait pas vraiment vu venir. Si l’on en croit les tops Spotify et YouTube, le tube de l’été est sans conteste Petrouchka, de Soso Maness. Le morceau reprend le thème de Kalinka, tube russe de 1860 composé par Larionov et devenu un classique après ses multiples reprises
par les Chœurs de l’Armée Rouge. Le rappeur marseillais en fait un hymne à la vie de quartiers et aligne les poncifs aussi vite que d’autres enchaînent les shots de vodkas.

Bref, ce morceau n’a rien (du tout) d’exceptionnel. Et pourtant, il coiffe au poteau nombre de tubes annoncés tels que Bobo d’Aya Nakamura ou Montero de Lil Nas X. Pour Mariette, qui a passé l’été à bosser dans un camping, Petrouchka avait l’immense avantage de réunir filles et garçons sur le dance floor : « Le morceau est sympa pour danser et permet aux mecs de jouer un peu aux bonshommes avec des paroles de gangster. » Quentin a beaucoup écouté le morceau avec ses amis cet été lui aussi : « L’air se retient bien, même si on n’a pas la réf. Au bout d’un moment j’ai arrêté de dire que c’était un morceau d’un compositeur russe et pas la musique de La Casa de Papel
je crois qu’ils confondaient avec Bella Ciao – pour ne pas passer pour un geek du classique. »

Marseille, champion

En plus de Soso Maness, toute une collection de rappeurs marseillais, déjà célébrés l’an dernier avec le tube Bande organisée, ont placé leurs morceaux dans les tops : Alors la zone de Jul, La Seleçao d’Alonzo, La Kiffance de Naps… On peut aussi noter la belle place de Le reste, de Clara Luciani (ancienne marseillaise), qui est dans
le trio des morceaux les plus diffusés en radio cet été. « Comme prévu, j’ai écouté l’album de Clara Luciani en boucle tout l’été, c’était exactement ce qu’il me fallait », explique Tamara. Robin en revanche n’avait pas trop goûté notre enthousiasme pour les morceaux de la chanteuse lors de notre article de juillet : « C’est sympa mais c’est trop intello et sophistiqué pour l’été. Je préfère me gaver de Jul toute la journée jusqu’à avoir honte de moi-même. »

La fausse surprise

Un remix paresseux d’un tube sixties, datant de 2017, par un chanteur inconnu venu de Papouasie-Nouvelle-Guinée… Iko Iko de Justin Wellington a été le titre le plus joué en radio cet été 2021. Contre toute attente ? Et non. Et celui-là, on l’avait prédit. Du moins, Alexandre Pipieri, programmateur musical pour Deezer France, nous l’avait annoncé. Avant de devenir un hit de radio le morceau a été popularisé par un challenge TikTok, lance de rampement des tubes de l’été depuis quelques années…

« Après avoir entendu ce morceau en boucle pendant des mois j’avais du mal à croire qu’il resterait mon tube préféré de l’été mais je ne m’en suis pas lassé », confie Caroline.

Source: Lire L’Article Complet